Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Marques Fiches Associations Agenda
Menu général Marques Fiches
Guide Automobile
Publicité

logo Abarth
logo Abarth
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement

Publicité

Marques Europe Marques France
Marques Amérique
Marques Asie

Anciennes Abarth

(les autres constructeurs en cliquant dans la colonne de droite > )

Abarth

Abarth est un préparateur et constructeur fondé en 1949 à Turin par Carlo Abarth. Il se lance dans la production en petites séries de bolides de compétition réalisés essentiellement sur base de modestes Fiat. En parallèle, il vend des accessoires pour améliorer les performances des modèles de série : changements de vitesse, collecteurs et pots d'échappements spéciaux... Au final, Abarth réussi a développer une véritable petite industrie. En 1959, Abarth emploie 200 personnes.
Abarth construits quelques modèles qui lui sont propres. Ses berlinettes, bien sûr, mais aussi des modèles plus ambitieux ou plus puissants. La base est presque toujours une base Fiat. Leur nom officiel est pratiquement toujours Fiat-Abarth, bien que les carrosseries soient spécifiques.
Toutefois, on trouve des Simca revues par Abarth, normal, la mécanique est la même, mais aussi une Porsche, mais aussi parfois des Alfa, des Lancia...

Abarth et Zagato


En 1957, Carlo Abarth débute une collaboration avec le carrossier Zagoto, réputé pour ses constructions légères en aluminium. Il en découle de petites berlinettes, ultra-légères, avec ou sans toit à double bulle, caractéristique du carrossier. Elles sont animées par des moteurs dopés par le génie des ingénieurs de Carlo Abarth, dont le fameux Gioachino Colombo. Les 500, 750, puis 1000 bialbero (double arbre) multiplient par 3 ou 4 la puissance de départ des petits moulins Fiat.

La Fiat 600 devient diabolique


Dans les mains du sorcier Carlo Abarth, l'insoupçonnable et très paisible petite Fiat 600 se transforme. Elle donne ses organes mécaniques à la Fiat-Abarth 750. D'abord dans la carrosserie de berlinette ulra-légère construite par Zagato, puis dans la carrosserie de série. Bien sûr, le moteur n'a plus grand chose à voir : il passe de 21 ch à 32, voire 39 ch. Même punition pour la Fiat 500.
La réputation de carlo Abarth est établie. Il va produire en quantité des Fiat 500 ou 600 transfigurées pour la compétition, ainsi que des kits de transformation pour les préparateurs.

Abarth, la compétition et les records


En dix ans, de 1956 à 1966, Abarth conquier 113 records internationaux et 5 records du monde.
A la fin des années 60, Carlo Abarth décide de se concentrer sur la production de voitures de sport pour les pilotes privés. C'est le début de la série de SExxx.

Rachat d'Abarth par Fiat


En 1971, Abarth est rachetée par Fiat et devient son écurie de course. La plupart des modèles Fiat auront droit à une version sportive Abarth.
Cependant, Abarth n'est plus vraiment une marque automobile.

Voir aussi


Ce dossier ne rassemble que les automobiles spécifiques.
Pour les modèles Fiat et Autobianchi proches de la série, voir :
- Fiat 850 TC Abarth - 1961,
- Fiat-Abarth 595 - 1963,
- Fiat-Abarth 595 esse esse (SS) - 1964,
- FIAT-Abarth 695 esse esse (SS) Assetto Corse Competition - 1965,
- Fiat 124 Abarth - 1966,
- Autobianchi A112 Abarth, 1971,
- Fiat 131 Abarth Rally - 1976.

chez Porsche :
Porsche Abarth 356B Carrera GTL
chez Simca :
- Simca Abarth 1300 GT

Musée Automobile Virtuel

Descriptions, fiches techniques, versions et photos des anciens modèles consultables pour Abarth

(consulter la fichecliquez sur la photo du modèle pour consulter la fiche)
 

Fiat-Abarth 750 GT Zagato
Fiat-Abarth 750 GT Zagato (1955-1958)
[9 photos]
Fiat-Abarth 500 GT Zagato
Fiat-Abarth 500 GT Zagato (1957-1959)
[9 photos]
Abarth 500 Record Pininfarina
Abarth 500 Record Pininfarina (1958)
[4 photos]
Fiat-Abarth 750 Record Monza
Fiat-Abarth 750 Record Monza (1958-1959)
[7 photos]
Fiat-Abarth 750 Spider Allemano
Fiat-Abarth 750 Spider Allemano (1958-1959)
[9 photos]
Abarth 2200 Coupé Allemano
Abarth 2200 Coupé Allemano (1959-1961)
[9 photos]
Abarth 1000 Bialbero Record
Abarth 1000 Bialbero Record (1960)
[9 photos]
Abarth 2400 coupé Allemano
Abarth 2400 coupé Allemano (1962-1965)
[5 photos]
Fiat-Abarth 1000 bialbero T130S
Fiat-Abarth 1000 bialbero T130S (1962)
[2 versions, 13 photos]
Abarth 2000 Monoposto Record
Abarth 2000 Monoposto Record (1965)
[4 photos]
Abarth 1000 SP
Abarth 1000 SP (1966-1968)
[7 photos]
Abarth 2000 Sport Spider
Abarth 2000 Sport Spider (1968-1970)
[4 photos]
Abarth OT 1300 Periscopio / OT 2000 Periscopio
Abarth OT 1300 Periscopio / OT 2000 Periscopio (1968)
[6 photos]
Abarth 2000 Spider Prototipo SE021
Abarth 2000 Spider Prototipo SE021 (1971)
[5 photos]
Abarth 3000 Sport Prototipo
Abarth 3000 Sport Prototipo (1971)
[5 photos]
Abarth 2000 Prototipo Pininfarina
Abarth 2000 Prototipo Pininfarina (1973)
[3 photos]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité