Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Marques Fiches Associations Agenda
Menu général Marques Fiches
Guide Automobile
Publicité

logo Wolseley
logo Wolseley
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement

Clubs et associations dédiés

 Club BMC 1100-1300 Passion
Le Club s'adresse aux propriétaires des véhicules à moteurs 1100 et 1300 cm3 fabriqués par la British Motor Corporation ...
 FFVE - Fédération Française des Véhicules d'Epoque
Pour être crédible, il faut être représentatif. Actuellement, nous représentons 140 000 amateurs à travers les 850 clubs affiliés à ...

Publicité

Marques Europe Marques France
Marques Amérique
Marques Asie

Anciennes Wolseley

(les autres constructeurs en cliquant dans la colonne de droite > )

Wolseley

Wolseley est un constructeur anglais fondé en 1901 lors du rachat par Vickers de la filiale d'une société australienne d'équipement industriel. L'histoire retiendra que cette filiale anglaise commence dans la production automobile en 1896 en commercialisant un tricycle Léon Bollée. Le directeur était alors Herbert Austin.
C'est ensuite John D Siddeley qui remplace Austin, et produit des Wolseley-Sideley jusqu'en 1909.

Des moteurs performants


Pendant la Première Guerre Mondiale, Wolseley fabrique sous licence Hispano-Suiza des moteurs pour les avions engagés dans les combats.
La paix revenue, Wolseley s'inspire des techniques employées pour l'aviation pour concevoir des moteurs performants à arbre à came en tête. Ces mécaniques exceptionnellement brillantes animeront les modèles 10 et 15 HP.
Wolseley remporte en 1922 le record du Double Twelve à Brooklands à la moyenne de 80 mph (129 km/h).

Rachat par Morris


Wolseley à la tête d'une trop large gamme fait faillite en 1926 et est rachetée par William Morris en 1927.
Morris souhaitant limiter la concurrence interne, les Wolseley ne sont plus des modèles de série. Produites en châssis nus plutôt sportifs, les Hornet sont habillées à l'unité par des carrossiers différents. Pendant cette période transitoire, on ne compte plus les différentes variantes.

Berlines cosy


Jusque dans les années 50, Wolseley propose une large gamme de modèles bourgeois, d'allure discrète mais particulièrement bien finis, comme il sied pour un honorable sujet de sa Très Gracieuse Majesté.
Intégrée à BMC, Wolseley a produit alors des variantes plus luxueuses des marques BMC, Leyland,spécialement des versions huppées de la Mini...

Musée Automobile Virtuel

Descriptions, fiches techniques, versions et photos des anciens modèles consultables pour Wolseley

(consulter la fichecliquez sur la photo du modèle pour consulter la fiche)
 

Wolseley 10 HP
Wolseley 10 HP (1920-1925)
[7 photos]
Wolseley Hornet
Wolseley Hornet (1930-1936)
[2 versions, 24 photos]
Wolseley 14-60
Wolseley 14-60 (1938-1948)
[11 photos]
Wolseley 1500 Mk1
Wolseley 1500 Mk1 (1957-1965)
[7 photos]
Wolseley Hornet mk II
Wolseley Hornet mk II (1963-1966)
[9 photos]
Wolseley Hornet mk III
Wolseley Hornet mk III (1966-1969)
[5 photos]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité