Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Marques Fiches Associations Agenda
Menu général Marques Fiches
Guide Automobile
Publicité

logo De Tomaso
logo De Tomaso
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement

Clubs et associations dédiés

 FFVE - Fédération Française des Véhicules d'Epoque
Pour être crédible, il faut être représentatif. Actuellement, nous représentons 140 000 amateurs à travers les 850 clubs affiliés à ...

Publicité

Marques Europe Marques France
Marques Amérique
Marques Asie

Anciennes De Tomaso

(les autres constructeurs en cliquant dans la colonne de droite > )

De Tomaso

De Tomaso est un petit constructeur italien d'automobiles sportives d'exception créé en 1959 par le pilote argentin Alejandro de Tomaso.
Celui-ci installe en Italie, à Modène, la De Tomaso Automobili et se consacre à la compétition.

Une série de belles GT


Ce n'est qu'en 1965 qu'il conçoit sa première De Tomaso de route, la Vallelunga.
Sa production, plutôt élitiste, a toujours été modeste, mais de qualité. Le modèle le plus fameux est la De Tomaso Pantera, vendue à plus de 7000 exemplaires, dont la plus grande partie aux Etats-Unis.

Rachat de De Tomaso par Ford


En 1969, Ford prend le contrôle de De Tomaso et de Ghia dans l'objectif de concurrencer Ferrari qui vient notamment la narguer sur ses terres.
Ford va alors fournir les moteurs V8 de la Pantera et assurer sa distribution aux Etats-Unis. Il se penchera également sur la fiabilité et la qualité de fabrication de la belle, deux sujets qui font l'objet de critiques de la part des utilisateurs.
Ford revend ses parts en 1974 et cesse la commercialisation de la Pantera.

De Tomaso rachète Maserati


En 1975, De Tomaso prend le contrôle de Maserati, alors en très mauvaise situation financière, après la fin de l'aventure avec Citroën.
Rompant alors avec les belles italiennes au moteur sophistiqué, De Tomaso lance les BiTurbo, Ghibli II ou Shamal. Avec leur silhouette au carré et leurs petits moteurs boostés par 2 turbos, on est loin des générations précédentes. Ce sera un succès et le redémarrage de la marque.

De Tomaso rachète Innocenti


En 1976, De Tomaso prend le contrôle d'Innocenti, filiale de British Leyland, alors également en grandes difficultés.
Innocenti reprend alors la fabrication de la Mini Bertone, apparue 2 ans plus tôt.
Innocenti est revendue à Fiat en 1990.

La chute de De Tomaso


A la fin des années 80, les modèles du groupe De Tomaso vieillissants se vendent mal et Innocenti et Maserati doivent être revendus à Fiat. La société ne vend plus que quelques Guara, une voiture qui manque un peu de charisme.
La société a été mise en liquidation en 2003 à la mort de son fondateur. Mais en 2009, un groupe d'investisseurs a décidé de la relancer. C'est la Guara, lancée en 1993, qui a la charge de séduire à nouveau les acheteurs.

Musée Automobile Virtuel

Descriptions, fiches techniques, versions et photos des anciens modèles consultables pour De Tomaso

(consulter la fichecliquez sur la photo du modèle pour consulter la fiche)
 

De Tomaso Vallelunga
De Tomaso Vallelunga (1963-1967)
[9 photos]
De Tomaso Mangusta
De Tomaso Mangusta (1967-1970)
[11 photos]
De Tomaso Pantera
De Tomaso Pantera (1971-1992)
[2 versions, 22 photos]
De Tomaso Guara
De Tomaso Guara (1993)
[5 photos]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité