Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Marques Fiches Associations Agenda
Menu général Marques Fiches
Guide Automobile
Publicité

logo Alvis
logo Alvis
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement

Clubs et associations dédiés

 FFVE - Fédération Française des Véhicules d'Epoque
Pour être crédible, il faut être représentatif. Actuellement, nous représentons 140 000 amateurs à travers les 850 clubs affiliés à ...

Publicité

Marques Europe Marques France
Marques Amérique
Marques Asie

Anciennes Alvis

(les autres constructeurs en cliquant dans la colonne de droite > )

Alvis

Fondé en 1919 sous le nom de TG John and Co, Alvis est un constructeur automobile anglais qui apparaît sous cette marque en 1921.
Basée à Conventry, Alvis produit des automobiles sportives ou luxueuses, puis peu à peu des engins militaires.

La période faste de l'entre-deux-guerres


Dans les années 20 et 30, Alvis est un constructeur de taille moyenne au catalogue diversifié. Il produit plusieurs milliers d'automobiles et se construit une excellente réputation de fiabilité mécanique.
D'une manière classique à l'époque, il ne fabrique que les châssis roulants et ceux-ci sont habillés par les plus grands carrossiers anglais, voire européens.
Le premier moteur Alvis est conçu par l'ingénieur Geoffrey de Freville. C'est un 4 cylindres très performant avec pistons en aluminium et lubrification sous pression, ce qui est inhabituel pour l'époque. La première Alvis utilisant le moteur de Freville est l'Alvis 10/30. C'est un succès immédiat. Sa réputation de fiabilité et de performances va faire le succès de l'entreprise.
En 1923, le moteur d'origine à soupapes latérales 10/30 bénéficie de soupapes en tête. C'est l'Alvis 12/50, une voiture de sport très performante produite jusqu'en 1932.
En 1927, apparaît l'Alvis 14/75 à moteur six cylindres. Celui-ci moteur est deviendra la base de la gamme de voitures de luxe Alvis à six cylindres produites jusqu'au début de la Seconde Guerre mondiale. Des voitures élégantes et riches en innovations techniques. Les suspensions avant sont indépendantes et la première boîte de vitesses entièrement synchronisée au monde apparaît en 1933, suivies des freins assistés. L'Alvis 12/75 a été introduite en 1928, avec la traction avant, freins in-board, arbre à cames en tête et, en option, compresseur Roots.
En 1936 l'ingénieur en chef George Thomas Smith-Clarke conçoit plusieurs modèles à succès, notamment la six cylindres Speed ??20, la Speed ??25 et l'Alvis 4,3 litres.

La reprise d'après guerre


Les bombardements allemands de Coventry ont sérieusement endommagé l'outil de production. Paradoxalement, c'est l'activité de construction automobile qui est touché et non les installations consacrées à l'effort de guerre.
La production automobile redémarre plus modestement à partir de 1946 avec la TA14, une 4 cylindres conçue sur la base de la 12/70.

Le 6 cylindres Alvis


Au début des années 50, Alvis conçoit le beau 6 cylindres en ligne 3 litres qui restera en usage jusqu'à la fin en 1967. Les aristocratiques TC puis TD, carrossées par le carrossier suisse Gruber puis par Park Ward installeront Alvis sur le créneau des voitures bourgeoises, cible de choix des collectionneurs avertis.
Les TD 21 et ses variantes ultérieures, la TE 21 et enfin la TF 21, sont des voitures sérieusement construites,fiables et rapides. Cependant, leur prix presque deux fois plus élevé que celui d'une Jaguar produite en série compromet la pérénité de l'entreprise.

Alvis disparaît dans British Leyland


Rover prend le contrôle d'Alvis en 1965. Mais la fusion de Rover dans British Leyland signe la fin de cette marque automobile attachante.
La dernière Alvis, une TF21, est produite en 1967.

Véhicules militaires


Il reste toutefois une entreprise Alvis, Alvis plc. qui rachète constructeur britannique de camions Universal Power Drives en 1994, puis l’activité véhicules blindés de GKN plc, enfin, en 2002Vickers Defense Systems pour former la filiale Alvis Vickers Ltd, qui a été rachetée par BAE Systems en 2004. BAE Systems a alors mis fin à l'utilisation de la marque Alvis.

Musée Automobile Virtuel

Descriptions, fiches techniques, versions et photos des anciens modèles consultables pour Alvis

(consulter la fichecliquez sur la photo du modèle pour consulter la fiche)
 

Alvis 12/75
Alvis 12/75 (1928-1931)
[3 photos]
Alvis 4.3 l Vanden Plas Tourer
Alvis 4.3 l Vanden Plas Tourer (1934)
[6 photos]
Alvis Silver Eagle
Alvis Silver Eagle (1935-1936)
[2 versions, 12 photos]
Alvis Speed Twenty SD
Alvis Speed Twenty SD (1935-1936)
[2 versions, 14 photos]
Alvis 4.3-Litre
Alvis 4.3-Litre (1936-1940)
[9 photos]
Alvis Speed 12/95
Alvis Speed 12/95 (1936)
[7 photos]
Alvis TA21 (3 Liter)
Alvis TA21 (3 Liter) (1951-1953)
[13 photos]
Alvis TD21
Alvis TD21 (1958-1963)
[2 versions, 16 photos]
Alvis TE21
Alvis TE21 (1963-1966)
[5 photos]
Alvis TF21
Alvis TF21 (1966-1967)
[9 photos]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité