Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Accueil    Marques    Simca  
Menu   Marques    Simca  
Guide Automobile
Publicité

logo Simca
logo Simca
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement
Cliquer pour s'abonner


Publicité

Publicité

 

Urgences

Publicité
Publicité

Guide Tourisme France

Simca Abarth 1300 GT (1962)

La Simca Abarth 1300 GT est une berlinette construite sur la plate-forme de la récente Simca 1000, avec une carrosserie et un moteur conçus par Abarth. Elle va se révéler redoutable en compétition.

Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)

Carlo Abarth succède à Amédée Gordini


A la fin des années 50, Amédée Gordini n'exerce plus ses talents sur des mécaniques Simca et a été adopté par Renault pour doper ses automobiles, à commencer par la Dauphine Gordini. Henri Theodore Pigozzi, PDG de Simca, fait alors appel à Abarth pour concevoir une GT de compétition capable d'attirer l'attention sur la marque.
Une solution logique, car Abarth exerce habituellement sa sorcellerie sur des mécaniques Fiat, mécaniques dont sont également issues les Simca de l'époque.

Plus Abarth que Simca


La Simca Abarth 1300 GT utilise la plate-forme de la Simca 1000 dont l'empattement est réduit de 13 cm.
La carrosserie en aluminium dessinée par Mario Colucci s'inscrit, elle, dans la série des berlinettes Abarth, comme la Porsche Abarth 356B Carrera GTL ou la fameuse Fiat Abarth Bialbiero. D'ailleurs le moteur est en position centrale longitudinale arrière et non en porte-à-faux arrière comme sur la Simca 1000.
Quand au nouveau moteur 1300, c'est un pur produit Abarth, issu du 1000 Bialbero, lui même lointainement extrait de la banque d'organes Fiat.
La 1300 GT est présentée en février 1962, au moment où le très imaginatif Pigozzi quitte Simca. Si les 100 plates-formes prévues par contrat seront bien réalisées par Abarth, la marque française ne saura guère tirer de bénéfices des étonnants résultats en compétition de la belle.

Résultats en compétition


Les performances ébouriffantes de la 1300 GT vont terrasser la concurrence dans sa classe. Le palmarès 1963 d'Abarth est de 535 victoires dont 90 pour la seule Simca Abarth 1300. Elle met ainsi fin à la domination des Alfa dans la catégorie 1300.
Les Simca-Abarth remportent également les 12h de Sebring en 1963 et 1964 et les 24h du Nurburgring cette dernière année.
En 1965 ce sont les 3 Heures de Daytona, la Coupe de Paris, Imola et la Targa Florio qui font partie du palmarès.

Année du modèle présenté : 1965

Simca Abarth 1300 GT

Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)
Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)
Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)
Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)
Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)
Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)
Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)
Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)
Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)
Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)
Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)
Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)
Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)
Simca Abarth 1300 GT
Simca Abarth 1300 GT
(doc. Yalta Production)

Fiche technique

Type de transmission : Propulsion

La Simca-Abarth 1300 GT est animée par un moteur 4 cylindres 1288 cm3, double arbre, 2 carburateurs double corps Weber 45DCOE, vilebrequin 3 paliers, longitudinal en porte-à-faux arrière. Il développe 125 ch à 7200 tr/mn. Il est couplé à une boîte de vitesses Simca licence Porsche à 4 rapports synchronisés.
La plate-forme et les suspensions indépendantes sont issues de la Simca 1000. La carrosserie en aluminium est réalisée par la carrozzeria Edoardo Beccaris. La voiture pèse seulement 630 kg.
La vitesse maxi est de 230 km/h et les 100 km/h sont atteints en 7,2 secondes, des performances canon pour l'époque.

La Simca Abarth 1300 GT en collection

Une idée de prix * :

Vendue 128 800 € (Bonhams Paris, février 2015)

* Attention

ce montant relevé lors d'une ou plusieurs transactions pour un modèle équivalent est destiné à compléter la présentation à nos lecteurs de cette Simca mais n'a pas valeur d'estimation.
"Vendue" correspond à une vente réellement effectuée pour ce modèle ou un modèle comparable.

 Simca
Simca89 modèles et 606 photos consultables pour Simca
Simca (Société Industrielle de Mécanique et Carrosserie Automobile) est un constructeur français fondé en 1934
... [Lire la suite]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité

 Accueil    Marques    Simca  
Menu   Marques    Simca  
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine