Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil   Musée Automobile  Dossiers   Actualités   Films et séries  Associations  Agenda  
Guide Automobile
Publicité

Sur la route, padam, padam...
Sur la route, dala dala lalalala...
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement

Musée France Musée Europe
Musée Amérique
Musée Asie

Anciennes Courrèges

(les autres constructeurs en cliquant dans la colonne de droite > )

Courrèges

Courrèges est un constructeur automobile embryonnaire dirigé par Coqueline Courrèges, épouse du célèbre couturier André Courrèges. Elle imagine très tôt de construire des véhicules électriques d'avant-garde.

André Courrèges, le Le Corbusier de la mode


Courrèges est fondée en 1961 par le styliste André Courrèges. Considéré comme visionnaire, il casse certains codes de la mode de l'époque en introduisant la minijupe en France et le pantalon pour la femme.
Son épouse, Coqueline Courrèges, administre la maison de couture entre 1966 et 2011.

Constructeur automobile


Depuis les années 80, André Courrèges et son épouse Coqueline on progressivement abandonné l'activité traditionnelle de l'emblématique maison de mode Courrèges pour se diversifier dans la création tout azimut.
Coqueline Courrèges se passionne à partir des années 2000 pour la voiture électrique. Elle est persuadée qu'il faut imaginer de nouveaux moyens de transports moins polluants.
Au début des années 2000, elle passe à l'action avec la Bulle, puis avec plusieurs autres prototypes électriques. Leurs caractéristiques communes sont une recherche acharnée d'une autonomie importante et l'adoption de carrosseries originales.

Beaucoup de recherche


Coqueline Courrèges lance des laboratoires de recherche sur la conception de batteries à grande capacité. Dans le même temps, elle fait construire par des artisans spécialisés des véhicules légers issus de son imagination fertile.
C’est ainsi qu'elle a présenté en 2002 sa première voiture électrique, la Bulle. En 2004, elle créé un second véhicule, la EXE, annoncée avec plus de 400 km d’autonomie. Puis en 2006, la Zooop, qui fera l’objet de nombreux reportages, car annoncée avec une autonomie de 450 km et une vitesse de pointe de 180 km/h. Une vraie voiture, mais électrique.

Musée Automobile Virtuel

Descriptions, fiches techniques, versions et photos des anciens modèles consultables pour Courrèges

(consulter la fichecliquez sur la photo du modèle pour consulter la fiche)
 

Courrèges Bulle
Courrèges Bulle (2002)
[5 photos]
Courrèges Pixi
Courrèges Pixi (2010)
[5 photos]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Accueil   Musée Automobile  Dossiers   Actualités   Films et séries  Associations  Agenda  
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine