Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil   Musée Automobile  Dossiers   Actualités   Films et séries  Associations  Agenda  
Guide Automobile
Publicité

logo Brasier
logo Brasier
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement

Clubs et associations dédiés

 FFVE - Fédération Française des Véhicules d'Epoque
Pour être crédible, il faut être représentatif. Actuellement, nous représentons 140 000 amateurs à travers les 850 clubs affiliés à ...

Musée France Musée Europe
Musée Amérique
Musée Asie

Anciennes Brasier, Richard Brasier

(les autres constructeurs en cliquant dans la colonne de droite > )

Brasier, Richard Brasier

Brasier est un constructeur français fondé en 1902 par Georges Richard et Charles-Henri Brasier, la société s'appelle alors Richard-Brasier.
Les Richard-Brasier se distinguent rapidement grâce aux nombreuses innovations des deux fondateurs.

La compétition


Georges Richard participe en 1903 à la course Paris-Madrid de triste mémoire. Marcel Renault, frère de Louis, se tue dans un accident et Georges Richard se blesse gravement dans un autre accident.
En 1904, Léon Théry au volant d'une monstrueuse Richard-Brasier de 80 HP remporte la coupe Gordon-Bennett.

Georges Richard fonde Unic


En 1904, Georges Richard est évincé par Brasier. Il fondera alors Unic.
Le constructeur s'appelle désormais simplement Brasier. Comme d'autres constructeurs, son catalogue est plutôt large, du petit bicylindre au gros six cylindres et du modeste modèle populaire à la puissante et luxueuse berline.
Mais les ventes des Brasier s'essoufflent. La Première Guerre Mondiale représente de nouveaux débouchés pour la société qui repart grâce à la construction d'utilitaires pour l'armée, mais aussi d'obus et de moteurs d'avions en sous-traitance pour Hispano Suiza.

L'entre-deux-guerres fatal à Brasier


Après le conflit, Brasier vise le haut de gamme. Un mauvais choix, les modèles chers se vendent mal à la fin des années 20. Brasier doit s'associer avec Camille Chaigneau pour fonder la nouvelle société Chaigneau-Brasier.
Toutefois, comme beaucoup d'autres constructeurs, Chaigneau-Brasier fait faillite et ferme en 1930. La marque est rachetée par Delahaye mais aucune voiture n'est construite.

Musée Automobile Virtuel

Descriptions, fiches techniques, versions et photos des anciens modèles consultables pour Brasier, Richard Brasier

(consulter la fichecliquez sur la photo du modèle pour consulter la fiche)
 

Richard-Brasier type H
Richard-Brasier type H (1903)
[8 photos]
Brasier type KD
Brasier type KD (1908)
[3 photos]
Brasier 22/30
Brasier 22/30 (1911)
[15 photos]
Brasier 16 HP
Brasier 16 HP (1913)
[7 photos]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Accueil   Musée Automobile  Dossiers   Actualités   Films et séries  Associations  Agenda  
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine