Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil   Musée Automobile  Dossiers   Actualités   Films et séries  Associations  Agenda  
Guide Automobile
Publicité

logo Mathis
logo Mathis
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement

Clubs et associations dédiés

 Automobiles Mathis
Site perso sur les automobiles Mathis ...
 FFVE - Fédération Française des Véhicules d'Epoque
Pour être crédible, il faut être représentatif. Actuellement, nous représentons 140 000 amateurs à travers les 850 clubs affiliés à ...
 Les Amateurs de Mathis
Créé en 1979 dans la région lyonnaise par trois "fanatiques" de Mathis, le club s'est vite développé à travers ...

Musée France Musée Europe
Musée Amérique
Musée Asie

Anciennes Mathis

(les autres constructeurs en cliquant dans la colonne de droite > )

Mathis

Créé avant 1910, le constructeur alsacien Mathis se concentre sur des modèles simples et performants.
Après la Première Guerre Mondiale, il devient rapidement le 4e constructeur français avec des modèles populaires concurrents des Citroën 5 HP, comme les types P puis SB.
A partir 1927, Mathis ne propose plus qu'un seul modèle à la fois à son catalogue. C'est alors la Mathis MY qui fait fureur et reste le modèle le plus produit de la marque.

Le succès de l'EMY 4


En 1933 Mathis propose l'EMY 4, une 8 cv confortable, performante et au prix très concurrentiel. Dans cette période morose pour l'industrie automobile qui voit le déclin des modèles de luxe, c'est un gros succès.
Un grand nombre de variantes va apparaître. Une course en avant pour contrer Citroën et Peugeot qui proposent des modèles à succès.
Mais la course en avant coûte cher et Mathis éprouve des difficultés financières.

Mathis s'associe au géant Ford


En octobre 1934, Mathis s'associe à Ford France et fonde Matford pour fabriquer des modèles supposés concilier les 2 gammes. Progressivement Ford prend l'ascendant.
Mais dès 1935, les rapports entre les deux associés se dégradent et Ford évince le français du groupe.
L'aventure Matford cesse en 1940. Après la guerre, Ford redevient Ford SAF et prépare sa gamme Vedette.

Aujourd'hui, la notoriété faible des Mathis et leur rareté dans les rassemblements n'est pas à la hauteur de ce qu'était ce constructeur de taille moyenne de l'entre-deux-guerres.

Musée Automobile Virtuel

Descriptions, fiches techniques, versions et photos des anciens modèles consultables pour Mathis

(consulter la fichecliquez sur la photo du modèle pour consulter la fiche)
 

Mathis SB, SBA, SBL (10HP)
Mathis SB, SBA, SBL (10HP) (1919)
[3 photos]
Mathis type P
Mathis type P (1921)
[6 photos]
Mathis SB (10 HP)
Mathis SB (10 HP) (1923)
[7 photos]
Mathis MY
Mathis MY (1926)
[2 versions, 31 photos]
Mathis EMYSIX
Mathis EMYSIX (1932)
[7 photos]
Mathis EMY 4
Mathis EMY 4 (1933)
[5 photos]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Accueil   Musée Automobile  Dossiers   Actualités   Films et séries  Associations  Agenda  
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine