Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Marques Fiches Associations Agenda
Menu général Marques Fiches
Guide Automobile
Publicité

Maybach DS-8 Zeppelin Roadster
Maybach DS-8 Zeppelin Roadster
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement

Marques Europe Marques France
Marques Amérique
Marques Asie

Anciennes Maybach

(les autres constructeurs en cliquant dans la colonne de droite > )

Maybach

Maybach Motorenbau est un constructeur allemand fondé en 1909 par Wilhelm Maybach. Ce dernier, ingénieur, a assisté Gottlieb Daimler comme directeur technique dans le développement des premiers moteurs à explosion Daimler jusqu'en 1907.

Débuts dans l'aéronautique


Suite à un désaccord avec Gottlieb Daimler, Wilhelm Maybach s'associe à Ferdinand von Zeppelin pour la motorisation de ses dirigeables.
Il met au point des moteurs puissants et particulièrement fiables. Près de 2000 moteurs sont notamment construits durant la Première Guerre Mondiale où les dirigeables jouent un rôle stratégique.
Mais la paix revenue, Maybach doit se reconvertir dans l'automobile où sa technologie de moteurs puissants et fiables va faire merveille, à l'instar d'Hispano-Suiza.

Le haut de gamme de l'entre-deux-guerres


Très vite, dès 1921, les Maybach construites à Friedrichshafen, se classent dans le haut de gamme au milieu des plus chères Mercedes et Horch.
A la mort de Wilhelm Maybach en 1929, c'est son fils Karl qui prend le relais à la tête de la société. Les modèles les plus prestigieux sont baptisés Zeppelin en hommage à son histoire.

Les chars de la Seconde Guerre Mondiale


Pendant la la Seconde Guerre Mondiale, Maybach fabrique une grande partie des moteurs de chars, ainsi que les chars eux-mêmes dans l'usine de Friedrichshafen. Ils développent jusqu'à 700 ch.
Ils animent les Panzer III, Panzer IV, Elefant, Tigre I et Tigre II, Königstiger, Jagdtiger, Panther, Jagdpanther. Une activité qui deviendra nettement compromettante après la capitulation du Reich.

La chute de Maybach


Contrainte par les Alliés pour ses activités d'armement pendant le conflit, Maybach n'a plus qu'une activité réduite de maintenance et de construction de moteurs.
Mercedes la rachète en 1960, comme un retour aux origines. Elle est alors utilisée pour la réalisation de moteurs spéciaux.

La seconde génération de Maybach


Ce n'est qu'en 1997 que Mercedes se lance dans la conception d'une haut de gamme de grand luxe, chapeautant la gamme déjà supérieure du constructeur.
Le constructeur réagit ainsi au rachat de Bentley par VAG et Rolls Royce par BMW en lançant sa propre marque ultime. Elle est construite dans l'usine de Sindelfingen.
Deux séries sont développées :
- 57 : 5,7 m de long.
- 62 : 6,2 m de long.
Contrairement à d'autres usages, c'est, comme pour les yachts (que Maybach motorise depuis longtemps) que la longueur de la voiture définit l'appellation et non l'empattement ou la cylindrée.
Les versions 57S et 62S bénéficient d'une puissance supérieure.
Mercedes décide toutefois de cesser la production des Maybach, restée décevante, en 2013. Depuis Maybach n'est plus qu'un badge de luxe posé sur certains modèles Mercedes très haut de gamme.

Musée Automobile Virtuel

Descriptions, fiches techniques, versions et photos des anciens modèles consultables pour Maybach

(consulter la fichecliquez sur la photo du modèle pour consulter la fiche)
 

Maybach DS-8 Zeppelin
Maybach DS-8 Zeppelin (1930)
[17 photos]
Maybach SW-38
Maybach SW-38 (1936-1939)
[2 versions, 16 photos]
Maybach 57, Maybach 57 S
Maybach 57, Maybach 57 S (2002-2013)
[3 versions, 21 photos]
Maybach 62, Maybach 62 S
Maybach 62, Maybach 62 S (2006-2013)
[2 versions, 28 photos]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association