Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Marques Fiches Associations Agenda
Menu général Marques Fiches
Guide Automobile
Publicité

Sur la route, padam, padam...
Sur la route, dala dala lalalala...
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement

Marques Europe Marques France
Marques Amérique
Marques Asie

Anciennes Tyrrell

(les autres constructeurs en cliquant dans la colonne de droite > )

Tyrrell

Tyrrell Racing Organisation (TRO) est une écurie anglaise fondée en 1960 par l'ancien pilote Ken Tyrrell. L'écurie démarre dans des championnats de F3, puis de F2.
En 1966, Tyrrell démarre une collaboration fructueuse avec Matra et décroche le titre en 1967 avec le belge Jacky Ickx.

Ecurie Matra International


En 1968, Tyrrell s'engage en F1 sous le nom de Matra International en parallèle avec l'autre équipe Matra. La voiture est conçue par Matra, tandis que le moteur est le Ford Cosworth. Et dès 1968, la voiture est performante et Jackie Stewart termine second du Championnat derrière Graham Hill sur sa Lotus.
En 1969, Jackie Stewart remporte le titre mondial des pilotes tandis que Matra Interational décroche celui des constructeurs. L'équipe Matra française est mise en sommeil.

Tyrrell sans Matra


En 1970, Tyrrell et Matra se séparent. La première Tyrrell conçue par l'écurie est née et bien née Dès 1971, Jackie Stewart remporte son deuxième titre mondial de pilote, tandis que Tyrrell remporte celui des constructeurs.
Le jeune pilote français François Cevert remporte à son volant le Grand Prix automobile des États-Unis.

La Tyrrell à 6 roues


C'est en 1976 qu'apparaît la Tyrrell à 6 roues, la seules F1 à avoir couru en Grand Prix avec 6 roues. Ce n'est pas un gadget et elle fait immédiatement preuve de capacités prometteuses.
Mais après quelques succès encourageants, la P34 se montrera incapable de tenir le rythme et sera abandonnée.

Retour sur les podiums


Après l'arrêt de la 6 roues et le départ de son concepteur, Derek Gardner, tout est à reconstruire, sur des bases plus classiques et toujours le bon vieux moteur Cosworth atmosphrique.
En 1978, Patrick Depailler remporte le GP de Monaco, mais il faut attendre 1982 et l'atypique Grand Prix de Las Vegas pour que Michele Alboreto monte sur la première marche du podium.
La suite n'est qu'un lent déclin, émaillé de la tricherie de 1984, et des rares succès de Jean Alesi en 1989, Mark Blundell en 1994 ou Mika Salo en 1997.

British American Racing


En 1997, l'écurie Tyrrell est rachetée par le groupe British American Tobacco et passe sous la direction de Craig Pollock. En 1998 l'écurie est rebaptisée British American Racing.

Musée Automobile Virtuel

Descriptions, fiches techniques, versions et photos des anciens modèles consultables pour Tyrrell

(consulter la fichecliquez sur la photo du modèle pour consulter la fiche)
 

Tyrrell P34
Tyrrell P34 (1976-1977)
[7 photos]
 

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association