Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Marques Fiches Associations Agenda
Menu général Marques Fiches
Guide Automobile
Publicité

Logo LTI
Logo LTI
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement

Marques Europe Marques France
Marques Amérique
Marques Asie

Anciennes Carbodies, LTI

(les autres constructeurs en cliquant dans la colonne de droite > )

Carbodies, LTI

Carbodies, devenu LTI (London Taxi Company) est à l'origine un carrossier anglais créé en 1919 à Coventry.
Jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale, Carbodies est un carrossier industriel qui travaille en sous-traitance pour les autres constructeurs britanniques, Alvis, MG, Invicta et le groupe Rootes. Pendant la guerre, la société participe à l'effort d'armement en construisant des éléments pour les avions.

Les taxis Austin FX3 et FX4


En 1948, les autorités définissent le PCO (Public Carriage Office), un cahier des charges exigeant qui standardise les futurs taxis londoniens. C''est Austin qui est chargé de la conception avec la compagnie de taxi Mann & Overton. Le véhicule possède 3 portes, une pour le chauffeur et deux pour accéder au grand compartiment passagers, tandis qu'à l'avant gauche, un espace ouvert vers l'extérieur permet de stocker les bagages. Carbodies est chargé de la réalisation de la carrosserie. C'est le 3e prototype qui est accepté, le FX3.
En 1954, Carbodies est vendu au groupe industriel BSA (Birmingham Small Arms Company) et rejoint ainsi Daimler dans le domaine automobile.
C'est en 1958 qu'est lancé le fameux taxi londonien Austin FX4, cette fois avec 4 portes. Cette activité devient prépondérante pour le carrossier.
Carbodies achète en 1971 la ligne d'assemblage des châssis FX4 à British Leyland et l'installe dans son usine de Coventry.

Création de LTI


En 1973, l'opérateur financier Manganese Bronze Holdings rachète BSA puis en 1984, la compagnie de taxi utilisatrice, Mann & Overton.
Cette disposition étrange de constructeur spécifique et en même temps presque unique utilisateur peut être comparée avec la G7, longtemps contrôlée par Renault ou aux États-Unis, à la situation de Checker.
En 1984, le FX4 est équipé d'un moteur Nissan et devient le Fairway.
En 1998,le nom de Carbodies est abandonné au profit de LTI.

Réputation internationale


Le modèle du taxi londonien n'est pas périmé. Ses aspects pratiques sont encore largement plébiscités dans le monde entier, malgré la concurrence des SUV et des mini-vans haut de gamme.
LTI s'est associé avec le chinois Geely pour produire et diffuser les taxis londoniens sur les marchés asiatiques.

Musée Automobile Virtuel

Descriptions, fiches techniques, versions et photos des anciens modèles consultables pour Carbodies, LTI

(consulter la fichecliquez sur la photo du modèle pour consulter la fiche)
 

LTI FX4S
LTI FX4S (1984-1987)
[5 photos]
LTI Fairway
LTI Fairway (1989-1997)
[9 photos]
LTI TX4
LTI TX4 (2007-2010)
[5 photos]
 

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association