Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Marques Fiches Associations Agenda
Menu général Marques Fiches
Guide Automobile
Publicité

logo Humber
logo Humber
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement

Clubs et associations dédiés

 FFVE - Fédération Française des Véhicules d'Epoque
Pour être crédible, il faut être représentatif. Actuellement, nous représentons 140 000 amateurs à travers les 850 clubs affiliés à ...

Marques Europe Marques France
Marques Amérique
Marques Asie

Anciennes Humber

(les autres constructeurs en cliquant dans la colonne de droite > )

Humber

Humber est un constructeur anglais qui construit son premier tricyclecar en 1898. En 1901, la société propose son premier modèle à 4 roues. Les moteurs sont, comme souvent des De Dion Bouton.
Humber développe une large gamme d'automobiles, depuis les populaires petites Humberette, jusqu'au puissantes 30-40 HP.
La société possède des usines à Beeston et à Coventry. En 1913, Humber est le second constructeur britannique.

Intégration dans le groupe Rootes


En 1931, Humber est rachetée et intégrée au groupe Rootes avec Hillman, Singer, Sunbeam et Talbot, et dans lequel elle propose des automobiles 6 cylindres plutôt luxueuses : les Snipe et Pullman.

Hawk et Super Snipe


Après la Seconde Guerre Mondiale, la production reprend avec les 4 cylindres Hawk et les 6 cylindres Super Snipe. En 1960, le groupe Rootes produit 200 000 véhicules par an et se place à la 12e position des constructeurs automobiles mondiaux. Humber est la marque la plus emblématique.

Rachat de Rootes par Chrysler


Au début des années 60, sous la pression de la concurrence, Rootes mise gros avec la sortie de la petite Hillman Imp. Elle est conçue pour conquérir le Monde.
Elle sera produite dans une nouvelle usine près de Glasgow. Les ingénieurs font le choix d'une propulsion à moteur arrière, comme Renault, NSU ou Fiat. Mais le projet se révèle un échec commercial coûteux et le groupe s'enfonce dans les problèmes financiers.
Chrysler rachète Rootes en 1967. En 1976, la marque Humber est abandonnée et les Hillman sont désormais badgées Chrysler.
En 1979, Peugeot rachète le groupe et utilisera uniquement la marque Talbot, ressortie des cartons. Humber est définitivement disparue.

Musée Automobile Virtuel

Descriptions, fiches techniques, versions et photos des anciens modèles consultables pour Humber

(consulter la fichecliquez sur la photo du modèle pour consulter la fiche)
 

Humber Humberette
Humber Humberette (1904)
[7 photos]
Humber 12 HP
Humber 12 HP (1911)
[3 photos]
Humber Snipe 80
Humber Snipe 80 (1930-1935)
[15 photos]
Humber Hawk
Humber Hawk (1945-1949)
[4 photos]
Humber Super Snipe (series IV)
Humber Super Snipe (series IV) (1962-1964)
[2 versions, 14 photos]
Humber Hawk S4
Humber Hawk S4 (1965-1967)
[11 photos]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association