Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
Accueil Marques Fiches Associations Agenda
Menu général Marques Fiches
Guide Automobile
Publicité

Sur la route, padam, padam...
Sur la route, dala dala lalalala...
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement

Publicité

Marques Amérique Marques France
Marques Europe
Marques Asie

Anciennes blindés américains

(les autres constructeurs en cliquant dans la colonne de droite > )

blindés américains

Jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale, les États-Unis ne disposent pas d'une arme blindée conséquente, faute de réelle utilité. Les premiers modèles qui sont engagés dans le conflit, les chars M2. Ils sont très faiblement armés et très faiblement blindés, incapables de tenir tête aux Panzer.
Mais la formidable machine industrielle américaine va se mettre en branle et produire des Sherman en quantité.

Chars M3 Grant et M4 Sherman


En 1941, l'US Army engage l'étrange M3 Grant, avec son canon de 37 mm en tourelle et un gros canon de 75 mm latéral peu maniable. L'engin est coûteux à fabriquer et peu efficace en combat, il sera vite remplacé par le Sherman M4.
Le char Sherman M4 est un char moderne polyvalent, le résultat d'un compromis entre puissance de feu, protection, performance et coût de fabrication.
Il est rapide et fiable. Il est construit suivant le même cahier des charges par plusieurs industriels.

Rapides et nombreux


Le char Sherman est propulsé par différents moteurs (plusieurs fournisseurs). Mais l'industrie américaine sait faire des mécaniques puissantes. Un atout indispensable pour déplacer rapidement des engins munis de blindages épais. Le compromis blindage/mobilité est au coeur de la problématique pour les blindés.
Face aux nouveaux et redoutables Panzer Tigre, le blindage du char américain est bien mince et les Allemands le surnomment le "barbecue à rosbeef", mais avec 60 000 exemplaires, fiables et maniables, malgré les pertes, les Sherman vont fondre sur le IIIe Reich et bousculer une Wehrmacht qui peine de plus en plus à alimenter et réparer sa cavalerie blindée.

Dossier blindés


Notre dossier blindés en plusieurs fiches :
- blindés allemands,
- blindés américains,
- blindés anglais,
- blindés français.

Musée Automobile Virtuel

Descriptions, fiches techniques, versions et photos des anciens modèles consultables pour blindés américains

(consulter la fichecliquez sur la photo du modèle pour consulter la fiche)
 

Halftrack M3
Halftrack M3 (1940-1944)
[10 photos]
White Scout car M3A1
White Scout car M3A1 (1940-1944)
[5 photos]
Canon automoteur M7 Priest
Canon automoteur M7 Priest (1941-1944)
[11 photos]
Char M10 Tank Destroyer
Char M10 Tank Destroyer (1942-1944)
[3 photos]
Char Sherman M4
Char Sherman M4 (1942-1943)
[7 versions, 36 photos]
Char M24 Chaffee
Char M24 Chaffee (1943-1945)
[9 photos]
White M16
White M16 (1943-1944)
[5 photos]
Char M47 Patton
Char M47 Patton (1952)
[4 photos]
Transport de troupe blindé M113
Transport de troupe blindé M113 (1960-1987)
[11 photos]
Blindé de reconnaissance M114
Blindé de reconnaissance M114 (1962-1973)
[13 photos]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité