Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

Guide Automobile

Alpine A310 Groupe 4
Alpine A310 Groupe 4
(doc. Yalta Production)


abonnement
Cliquer pour s'abonner


 

Publicité
Publicité

Guide Tourisme France

Rétromobile 2016 : 7 - Renault et le sport automobile

20 mars 2016

Cette année encore, le plus beau stand privé de Rétromobile est celui de Renault. Il est vaste, clair et, surtout il rassemble un grand nombre de modèles passionnants et peu ou jamais vus.
Le constructeur a choisit de mettre en valeur la dimension sportive de sa production, bien que ce ne soit pas la caractéristique dominante de l'activité du géant automobile, nombre de constructeurs plus modestes, comme Bentley,Delage, Talbot ou Hotchkiss s'étant largement plus illustrés dans ce domaine. Il y avait toutefois assez pour remplir une exposition remarquable.

 
Stand Renault à Rétromobile 2016 (doc. Yalta Production)


Stand Renault à Rétromobile 2016
(doc. Yalta Production)

Louis et Marcel Renault se lancent dans la compétition presque en même temps que dans la construction d'automobiles. Ils obtiennent de nombreux succès qui permettent à la jeune société de se faire connaître.
Mais en 1903, Marcel Renault meure dans un accident survenu lors de la dramatique course Paris-Madrid. Traumatisé, Louis Renault ne courra plus et se désintéressera partiellement de la compétition.
Jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale, malgré sa taille de géant européen, Renault ne sera plus qu'épisodiquement aux avant-postes de la compétition automobile.

Renault type AK - 1906

La Renault type AK remporte en 1906 le premier Grand Prix de l'Histoire Automobile, compétition organisée par l'ACF sur ce qui sera le circuit du Mans. C'est l'ancêtre de la Formule 1, même si l'organisation de la course qui se coure sur 2 jours est très différente d'aujourd'hui.

Renault type AK
 Consultez la fiche complète de la Renault type AK

Renault 40 cv "records" type NM

Avec une dizaine de nouveaux modèles par an, des plus populaires aux plus luxueux, Renault possède le plus gros catalogue et la plus grosse production d'Europe. Pour mettre en valeur sa titanesque 40 cv (plus de 9 litres de cylindrée !) qui peine à se faire une place dans le Gotha au milieu des Hispano, des Delage et des Rolls, Renault aligne, comme d'autres, la voiture dans la course aux records.
En 1926 sur l'autodrome de Montléry, elle bat le record du tour à 178,475 km/h, puis les 24 heures avec 3384,74 km effectués à 141,03 km/h de moyenne.

Renault 40 cv
 Consultez la fiche complète de la Renault 40 cv "records" type NM

Renault Nervasport ACN-1 coupé - 1935

Les Nervastella et Nervasport brillent en haut du catalogue Renault.
En 1935, 7 voitures sont engagées au fameux Rallye de Monte-Carlo, dont 2 Nervasport. L'une d'entre elles remporte le rallye de Monte-Carlo.

Renault Nervasport ACN-1 coupé
 Consultez la fiche complète de la Renault Nervasport ACN-1 coupé

Renault 4 cv 1063 - 1953

Après-guerre, l'heure est aux restrictions, et le catalogue Renault est réduit au minimum. Pas question de compétition.
Cependant, voyant que des pilotes bricoleurs tirent leur épingle du jeu avec la modeste 4 cv, la Régie prépare une version plus musclée de son modèle phare. La puissance passe à 35, puis 40 ch. Phénoménal !
La Renault 4 cv 1063 participe aux 24 Heures du Mans en 1952 et 1953, au Monte-Carlo en 1953 et aux Mille Miles où elle termine 2e.
Parmi les pilotes, on trouve le concessionnaire Renault de Dieppe, Jean Rédelé. Il remporte avec sa 1063 dans sa catégorie les Mille Miles en 1952, 1953, 1954, la Liège-Rome-Liège et la coupe des Alpes en 1954.

Renault 4 cv 1063
 Consultez la fiche complète de la Renault 4 cv 1063

Renault Etoile filante - 1956

Renault se lance à nouveau dans la course aux records avec cette sublime Etoile filante qu'à l'époque les petits garçons recevaient à Noël en miniature Dinky Toys.
Le 5 septembre 1956, elle atteint 308,85 km/h près du lac salé de Bonneville, record du monde encore inégalé à ce jour pour une voiture à turbine.

Renault Etoile filante
 Consultez la fiche complète de la Renault Etoile filante

Renault Dauphine 1093 - 1961

Développée par Autobleu à la demande de Renault, la Dauphine 1093 dispose de 55 ch et atteint la vitesse maxi de 140 km/h. Elle remporte le Tour de Corse en 1962, pilotée par Pierre Orsini et Jean Canonicci.

Renault Dauphine 1093
 Consultez la fiche complète de la Renault Dauphine 1093

Alpine M65 - 1965

Renault, qui vient de racheter entièrement le constructeur dieppois, avance encore prudemment en endurance.
Toutefois, en septembre 1965, Lucien et Mauro Bianchi remporte la première victoire au scratch sur la M65 aux 500 km du Nürburgring.
En 1966, au Mans, la M65 parcourt 4125 km avec seulement 14,81 l/100, et remporte ainsi l'indice énergétique.
Elle remporte également l'indice énergétique en 1968 et l'indice de performance en 1968 et 1969.

Alpine M65
 Consultez la fiche complète de la Alpine M65

Renault 17 Groupe V - 1974

A l'âge d'or du rallye moderne, on jette tout ce qui n'est pas indispensable dans une voiture, on ajoute des renforts et des arceaux et on gonfle le moteur au maximum et on obtient ce résultat. Bref, cette R17 mérite encore son nom et ses compétitions résonnent chez le bon père de famille qui aime parfois faire ronfler un peu le moteur de sa Renault.
Conduite par Jean-Luc Thérier, c'est la première sportive de la marque à remporter une manche du Championnat du monde WRC.

Renault 17 (R17) Groupe V
 Consultez la fiche complète de la Renault 17 (R17) Groupe V

Alpine A310 Groupe 4 - 1976

Dans les années 70, Alpine commence à éprouver des difficultés à suivre le train en rallye.
Toutefois, le modèle présenté a participé en 1976 au Rallye Bandama en Côte d'Ivoire et le Rallye du Portugal, avec Jean Ragnotti au volant et terminé 3e du Tour de Corse, piloté par Jean-Pierre Manzagol.

Alpine A310 Groupe 4
 Consultez la fiche complète de la Alpine A310 Groupe 4

Alpine Renault A442B - 1978

Page de gloire pour Alpine et coup d'arrêt. Le 12 juin 1978, l'Alpine Renault A442B de Didier Pironi et Jean-Pierre Jaussaud passe en tête la ligne d'arrivée des mythiques 24 Heures du Mans. Une seconde Alpine termine 4e.
Le soir même, Bernard Hanon, directeur général délégué de Renault annonce que le constructeur abandonne l'endurance pour se lancer dans la F1.

Alpine Renault A442B
 Consultez la fiche complète de la Alpine Renault A442B

Renault 20 Turbo 4x4 Paris-Dakar - 1982

Les frères Marreau sont des fanatiques qui ont effectué plusieurs raids africains et participé aux premiers Paris-Dakar.
Cette fois, avec l'aide de Renault, ils construisent cet engin improbable spécialement pour cette compétition atypique très exigeante. Ils remportent le Paris-Dakar 1982 et deviennent les champions de l'aventure sportive à la débrouille, à l'ancienne.

Renault 20 Turbo 4x4 Paris-Dakar
 Consultez la fiche complète de la Renault 20 Turbo 4x4 Paris-Dakar

Renault RE40 - 1983

Depuis 1978 et l'engagement de Renault en Formule 1, le vaillant moteur turbo se taille un beau palmarès.
Au volant de cette RE40 de 1983, Alain Prost empoche 4 victoires et 3 podiums. La victoire au Championnat du Monde des pilotes lui échappe de seulement 2 points litigieux.

Renault RE40
 Consultez la fiche complète de la Renault RE40

Renault 21 Turbo Superproduction - 1988

Issue du modèle de série, la Renault 21 Turbo Superproduction remporte 3 victoires avec Jean Ragnotti et 3 victoires avec Jean-Louis Bousquet sur les 10 courses du championnat Superproduction et écrase la concurrence allemande.

Renault 21 Turbo Superproduction
 Consultez la fiche complète de la Renault 21 Turbo Superproduction

Renault R26 - 2006

Avec la R26 qui succède à la R25, Renault passe du V12 au V8 et remporte malgré tout pour la seconde année consécutive le titre de Champion du monde des pilotes pour Fernando Alonso.

Renault R26
 Consultez la fiche complète de la Renault R26

Notre programme pour cette semaine Rétromobile 2016

- 1 - vente aux enchères RM Sotheby's en détails
- 2 - vente aux enchères Bonhams en détails
- 3 - véhicules militaires
- 4 - les belles du salon
- 5 - étranges véhicules
- 6 - exposition Philippe Charbonneaux
- 7 - Renault et le sport
- 8 - les sportives au salon
- 9 - la vente record Artcurial
- 10 - vente Artcurial Citroën

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER