Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

Guide Automobile

Honda e
Honda e
(doc. Yalta Production)


abonnement
Cliquer pour s'abonner


 

Publicité
Publicité

Guide Tourisme France

Histoire de la voiture électrique - mythe ou réalité

30 juin 2021

La voiture électrique est aussi vieille que l'automobile. Aujourd'hui on semble découvrir ses principes et ses qualités réelles, pourtant ses qualités et ses défauts sont les mêmes depuis le début.
Ses qualités sont celles du moteur électrique : compact, puissant, même à bas régime, silencieux, non polluant, fiable, le rêve pour une automobile.
Ses défauts résident dans les batteries, incapables aujourd'hui comme hier de stocker beaucoup d'énergie dans un faible volume et aussi nécessitant un long temps de chargement. Bref un beau SUV moderne (et très cher), ne pourra parcourir guère plus de 300 km sur autoroute (pour 480 km WLTP promis) et demandera au mieux une demi-heure de recharge rapide pour repartir, de quoi annihiler tout rêve de départ en vacances pour nombre d'entre-nous.
Voici une petite rétrospective de la technique depuis l'origine, sachant que pour les modèles récents dont nous disposons, nous n'avons retenu que quelques exemplaires particulièrement significatifs.

La Jamais Contente - 1899

La première automobile à franchir la barre symbolique des 100 km/h n'est pas une automobile thermique. C'est la Jamais Contente conçue et pilotée par le belge Camille Jenatzy. Si les suspensions n'ont rien de moderne, l'engin développe déjà 68 chevaux. Il emporte 1,5 tonne de batterie, aujourd'hui, c'est seulement 3 fois moins.

La Jamais Contente
 Consultez la fiche complète de la La Jamais Contente

Krieger K1 Landaulet Electrique - 1906

Cet épisode où une partie des taxis parisiens étaient électriques est sorti des mémoires.
Le landaulet électrique Krieger est l'un des premiers exemplaires d'automobiles électriques, apprécié pour ses performances, son silence et sa souplesse de fonctionnement. Il trouve naturellement un débouché parmi les fiacres parisiens, en assurant un bon 40 km/h et 90 km d'autonomie. En 1906, la Compagnie Parisienne des Taxis Autos-électriques acquière 150 fiacres Krieger. En 1910, c'est près de 3% du marché parisien des taxis qui est pris par les Krieger.

Krieger K1 Landaulet Electrique
 Consultez la fiche complète de la Krieger K1 Landaulet Electrique

Detroit Electric Model D - 1910

Au début du 20e siècle, propulsion à pétrole, à vapeur ou électrique se font concurrence, chaque mode comportant son lot d'avantages et d'inconvénients. Aux USA, plusieurs constructeurs se consacrent à la traction électrique. Le principal est Detroit Electric qui propose ses modèles très fiables et faciles à conduire en ville.
Toutefois, le moteur thermique l'emporte définitivement au début des années 20.

Detroit Electric Model D Brougham
 Consultez la fiche complète de la Detroit Electric Model D Brougham

CGE Tudor - 1940

Voici la Seconde Guerre Mondiale et la pénurie de carburant. Pour pouvoir se déplacer, il faut imaginer de nombreux expédiants. Les gazogènes sont plutôt réservés aux utilitaires qui sont équipés d'énormes dispositifs fumants. À côté, on se déplace à pied ou même en voiturette à pédales. Quelques modèles électriques sont imaginés comme ce modèle sorti du cerveau fécond de l'ingénieur Grégoire.

CGE Tudor
 Consultez la fiche complète de la CGE Tudor

Chenard & Walcker CHE électrique SOVEL - 1941

Sovel (Société de Véhicules Electriques) est un constructeur fondé à Saint-Etienne en 1925. La société installe ses ateliers à Villeurbanne et se consacre à la fabrication d'utilitaires électriques, spécialement à destination des administrations et produit notamment des corbillards et des bennes à ordures. Pendant la guerre, Sovel équipe notamment ce Chenard & Walcker. Il peut transporter une charge utile de 1000 kg (hors batteries). Sa vitesse maxi est de 25 km/h et son autonomie de 60 km environ.

Chenard & Walcker CHE électrique SOVEL
 Consultez la fiche complète de la Chenard & Walcker CHE électrique SOVEL

Peugeot VLV (Véhicule Léger de Ville) - 1941

Peugeot construit près de 400 VLV pendant la guerre. Bien qu'alourdie par 160 kg de batteries au plomb, elle ne pèse encore que 350 kg et peut atteindre 36 km/h et transporter 2 personnes. L'autonomie est de 70 à 80 km dans de bonnes conditions.

Peugeot VLV (Véhicule Léger de Ville)
 Consultez la fiche complète de la Peugeot VLV (Véhicule Léger de Ville)

Dauphine Henney Kilowatt - 1959

Cette voiture est un double symbole d'échec. Renault espère conquérir l'Amérique avec sa Dauphine qui est un vrai succès en France. Premier échec qui laissera sur le nouveau continent quelques carcasses invendues.
Henney imagine donc de racheter une centaine de coques de Dauphine pour y installer sa technologie électrique. Nouvel échec.

Dauphine Henney Kilowatt
 Consultez la fiche complète de la Dauphine Henney Kilowatt

Renault Zoe - 2009

Cette fois, c'est du sérieux, Renault décide de se lancer dans la production à grande échelle d'un modèle électrique grand public spécialement conçu. Voici le concept-car qui préfigure la future Zoé.

Renault Zoe
 Consultez la fiche complète de la Renault Zoe

Peugeot iOn - 2010

Pour débuter, Peugeot se contente de vendre la très modeste Mitsubishi iMiev. Avec son autonomie réduite et son prix de vente élevé, elle n'a pas connu un franc succès.
Aujourd'hui encore, Peugeot reste circonspect sur l'avenir du tout électrique et ses modèles électriques comme la 208 partagent l'essentiel de leur plate-forme avec les modèles thermiques, histoire de pouvoir se redimensionner facilement.

Peugeot iOn
 Consultez la fiche complète de la Peugeot iOn

Exagon Furtive-eGT - 2013

Conçue et construite par la société française Exagon Motors basée à Magny-Cours, l'Exagon Furtive-eGT intègrait des solutions techniques de très haut niveau pour en faire une des plus rapide GT électrique du marché.
Restait à trouver financeurs et clients.

Exagon Furtive-eGT
 Consultez la fiche complète de la Exagon Furtive-eGT

Volkswagen ID - 2016

Volkswagen développe sa très complète gamme ID, des véhicules spécialement conçus pour ce mode de propulsion.

Volkswagen ID
 Consultez la fiche complète de la Volkswagen ID

Mercedes EQ400 - 2018

Mercedes aussi saute le pas et propose plusieurs modèles spécialement conçus. L'EQ400 dispose d'une transmission intégrale avec un moteur sur chaque essieu.
Avec plus de 400 chevaux, la bête bien que lourde assure une conduite dynamique.
Mais seulement pendant environ 320 km, après il faudra patienter devant la prise de courant.

Mercedes EQ400
 Consultez la fiche complète de la Mercedes EQ400

Renault EZ-GO - 2018

Tous les concept-car sont depuis longtemps électriques. Le faible encombrement des moteurs disposés près des roues permet aux designers de disposer d'un vaste espace habitable. Et comme ce genre de véhicule ne roule pas beaucoup...

Renault EZ-GO Concept
 Consultez la fiche complète de la Renault EZ-GO Concept

Tesla Model 3 Performance - 2018

Tesla bouscule l'industrie automobile. Fonder une nouvelle marque, ce n'est si fréquent et uniquement avec des modèles électriques, c'était plutôt gonflé. Mais, a priori cela marche.
Après la luxueuse berline S et l'étrange SUV X, voici la Model 3, presque grand-public.

Tesla Model 3 Performance
 Consultez la fiche complète de la Tesla Model 3 Performance

Citroën Ami One Concept - 2019

Amusante, facile à garer, pas trop chère, elle n'a qu'un seul gros défaut, sa faible vitesse maxi. Du coup, elle n'encombre pas les rues.

Citroën Ami One Concept
 Consultez la fiche complète de la Citroën Ami One Concept

Honda e - 2019

La Honda e est le premier modèle 100% électrique de la marque. Elle bénéficie d'une jolie carrosserie néo-rétro, courbe et lisse comme un galet. Les rétroviseurs sont remplacés par des caméras couplées à des écrans à l'intérieur.
Seul défaut, son autonomie, une des plus limitée du marché

Honda e
 Consultez la fiche complète de la Honda e



Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER