Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Accueil    Marques    Citroën 1940-1999  
Menu   Marques    Citroën 1940-1999  
Guide Automobile
Publicité

logo Citroën
logo Citroën
(doc. Citroën)


Publicité

abonnement
Cliquer pour s'abonner


Publicité

Publicité

 

Urgences

Publicité
Publicité

Guide Tourisme France

Citroën GS (1970)

La Citroën GS est une berline moyenne gamme qui vient s'intercaler entre l'Ami 8 et la DS.

Citroën GS
Citroën GS Club
(doc. Yalta Production)

Esprit Citroën


Un citroëniste, c''est comme un porschiste, quelqu'un qui ne jure que par sa marque favorite, une marque vraiment différente des autres.
Pour ses amateurs, la GS et encore une voiture novatrice, comme Citroën sait les faire. Elle bénéficie des suspensions hydropneumatiques, de 4 freins à disque et de l'intérieur avant-gardiste de la DS (avec un compteur "pèse-personne"), mais aussi d'une motorisation un peu légère avec son nouveau moteur 4 cylindres à plat en alliage refroidi par air. Celui-ci est relativement silencieux, mais la turbine qui assure le refroidissement du moteur produit à l'extérieur à soufflement inhabituel.

Les charmes de la GS


Aujourd'hui encore, rouler dans une GS s'avère différent, tant la voiture est confortable et sa tenue de route impériale.
Pour ses opposants, sa qualité de fabrication et la puissance du moteur ne sont pas à la hauteur de son confort et, surtout, de sa tenue de route, excellente, comme pour toutes les Citroën.
Enfin, malgré sa ligne, elle est privée de hayon et il faut se plier en 2 pour accéder au coffre qui est vaste et profond (la roue de secours est placé sur le moteur qui est plat).

Plusieurs versions


La Citroën GS est disponible en plusieurs carrosseries :
- berline à coffre (2 niveaux de finition, Confort et Club)
- break
La Citroën GS 1220 apparaît en 1973 avec enfin une motorisation digne de sa tenue de route. Le 4 cylindres à plat refroidi par air passe à 1222 cm3 et développe 60 ch à 5750 tr/mn.
En 1979, apparaît la GSA, version plus puissante, dont la berline est désormais équipée d'un hayon, ce qui évite de se mettre à quatre pattes pour remplir le coffre. La GSA remplace la GS. Elle est également disponible en break.
Il n'y a pas de versions découvrables, ni de coupé.
En 1974, Citroën essaie furtivement le moteur rotatif avec la GS Birotor (847 exemplaires seulement).

GS Club


La Citroën GS Club bénéficie d'un aménagement plus complet que celui de la Confort. Elle représente alors la majorité des ventes.
A l'extérieur, on la distingue grâce à ses entourages de glaces latérales chromés, ses butoirs de pare-chocs AV, son jonc de pare-brise, et ses feux de recul. A l'intérieur on trouve des sièges plus hauts et plus profonds avec un garnissage en tissu Jersey (au lieu de simili Bison), des accoudoirs, de la moquette au sol (au lieu de tapis caoutchouc), un compte-tours, une montre et mille autres petites attentions.

année de sortie
1970
année d'arrêt
1980
nb. d'exemplaires
1 900 000

Année du modèle présenté : 1971

Citroën GS Pallas

Citroën GS Pallas
Citroën GS Pallas
(doc. Yalta Production)
Citroën GS Pallas
Citroën GS Pallas
(doc. Yalta Production)
Citroën GS Pallas
Citroën GS Pallas
(doc. Yalta Production)
Citroën GS Pallas
Citroën GS Pallas
(doc. Yalta Production)
Citroën GS Pallas
Citroën GS Pallas
(doc. Yalta Production)
Citroën GS Pallas
Citroën GS Pallas
(doc. Yalta Production)

Fiche technique

Type de transmission : Traction avant

La Citroën GS est animée par un nouveau moteur 4 cylindres à plat en alliage, refroidi par air forcé, 1015 cm3, carburateur double corps, qui développe 55,5 ch à 6500 tr/mn (6 cv fiscaux). Il est couplé à une boîte de vitesses à 4 rapports synchronisés.
Les 4 freins sont à disque (inboard à l'avant). La voiture ne pèse que 895 kg.
La vitesse maxi est de 148 km/h.

La Citroën GS en collection

Très séduisante en collection pour son originalité, la GS bénéficie d'un moteur très fiable, mais d'un système hydraulique complexe qui nécessite des soins spécialisés (encore dénichables aujourd'hui, vu la diffusion des Citroën).

Une idée de prix * :

500 à 2500 € (2015)

* Attention

ce montant relevé lors d'une ou plusieurs transactions pour un modèle équivalent est destiné à compléter la présentation à nos lecteurs de cette Citroën 1940-1999 mais n'a pas valeur d'estimation.

Autres versions consultables6 versions consultables :

Citroën GS/GSA
Citroën GS
Citroën GS/GSA
Citroën GS break
Citroën GS/GSA
Citroën GS Pallas
Citroën GS/GSA
Citroën GS 1220, Citroën GS X2
Citroën GS/GSA
Citroën GSA
Citroën GS/GSA
Citroën GS Birotor

DossiersVoir aussi :

Citroën GS
Robert Opron, le design automobile à la française
 Citroën
Citroën135 modèles et 949 photos consultables pour Citroën 1940-1999
A la Libération le redémarrage de l'activité industrielle est difficile. Toutefois, contrairement à d
... [Lire la suite]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité

 Accueil    Marques    Citroën 1940-1999  
Menu   Marques    Citroën 1940-1999  
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine