Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

Guide Automobile

logo Citroën
logo Citroën
(doc. Citroën)

abonnement
Cliquer pour s'abonner


Publicité


 

Urgences

Publicité
Publicité

Guide Tourisme France

Citroën GS Birotor (1974)

La Citroën GS Birotor est une série éphémère, la première française a proposer à la clientèle une automobile à moteur rotatif.

Citroën GS Birotor
Citroën GS Birotor
(doc. Yalta Production)

Après le Protoype M35 à moteur rotatif, Citroën se lance avec cette GS Birotor dans la production en petite série d'une automobile propulsée par un moteur rotatif Comotor de type Wankel. Une mécanique très compacte qui offre beaucoup de puissance et très peu de vibrations. Le moteur rotatif Comotor est produit par la co-entreprise fondée spécialement par Citroën et le constructeur allemand NSU.
Malheureusement, des problèmes d'usure rapide et la consommation qui atteint 13l/100 condamne le modèle qui est rapidement abandonné.
Citroën, qui ne veut pas assurer la maintenance de ce véhicule hors normes, rachète les exemplaires en circulation et les détruit. Il ne reste que quelques exemplaires de musée.

année de sortie
1974
année d'arrêt
1974
nb. d'exemplaires
847

Citroën GS Birotor

Citroën GS Birotor
Citroën GS Birotor
(doc. Yalta Production)
Citroën GS Birotor
Citroën GS Birotor
(doc. Yalta Production)
Citroën GS Birotor
Citroën GS Birotor
(doc. Yalta Production)
Citroën GS Birotor
Citroën GS Birotor
(doc. Yalta Production)
Citroën GS Birotor
Citroën GS Birotor
(doc. Yalta Production)
 

Fiche technique

Type de transmission : Traction avant

La Citroën GS Birotor est animée par un moteur Comotor à deux rotors en triangle curviligne dans deux chambres épitrochoïdales, d'une cylindrée équivalent à 995 cm3, carburateur Solex 32 DDITS à 2 corps jumelés, chaque corps alimente une trochoïde. Il développe 107 ch DIN à 6 500 tr/mn.
La vitesse maxi est de 175 km/h.

La Citroën GS Birotor en collection

Quelques collectionneurs inspirés ont conservé précieusement leur exemplaire de cette automobile pas banale. Reste à pouvoir le maintenir en service.

Autres versions consultables9 versions consultables :

Citroën GS/GSA
Citroën GS
Citroën GS/GSA
Citroën GS break
Citroën GS/GSA
Citroën GS Pallas
Citroën GS/GSA
Citroën GS 1220, Citroën GS X2
Citroën GS/GSA
Citroën GSA
Citroën GS/GSA
Citroën GSA break Cottage
Citroën GS/GSA
Citroën GS Birotor
Citroën GS/GSA
Citroën GS à Drapeaux
Citroën GS/GSA
Citroën GS X2 Flèches

DossiersVoir aussi :

Citroën GS Birotor
Moteur rotatif Wankel : les restes d'une technologie qui n'est pas encore morte
Citroën GS Birotor
Automobiles maudites et accidents industriels
 Citroën
Citroën145 modèles et 1048 photos consultables pour Citroën 1940-1999
A la Libération le redémarrage de l'activité industrielle est difficile. Toutefois, contrairement à d
... [Lire la suite]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER