Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

Guide Automobile

Humber Super Snipe (series IV) saloon
Humber Super Snipe (series IV) saloon
(doc. Yalta Production)


abonnement
Cliquer pour s'abonner


 

Publicité
Publicité

Guide Tourisme France

Les anglaises des années 60 : 1- le trop plein

29 novembre 2020

Au début des années 60, les britanniques alignent un nombre de marques automobiles pléthoriques. Le nombre de modèles ainsi proposés est forcément à l'avenant.
Mais le vaste Empire britannique n'écoule plus cette production souvent un peu désuète (mécaniques d'avant-guerre à peine améliorées, construction traditionnelle, modèles de prestige hors de prix..).
Sur le Vieux continent, les constructeurs sont moins nombreux et mieux armés. Seuls les fameux petits roadsters sportifs anglais trouvent un débouché juteux aux USA.

Rootes, Nuffield, BMC, British Leyland, les groupes anglais

Depuis les années 20 et au gré des rachats, plusieurs groupes de constructeurs se sont formés, sans que leurs productions se soient vraiment complètement rationalisée.
- Rootes a progressivement racheté Hillman, Humber, Sunbeam et Singer.
- Nuffield est propriétaire de Morris et de MG, mais aussi de Riley et de Wolseley,
- Rover est propriétaire d'Alvis depuis 1960,
- Leyland est propriétaire de Standard et, donc, de Triumph, mais aussi de Rover et d'Alvis à partir de 1967,
- Jaguar est propriétaire depuis 1960 de l'anglais Daimler (ne pas confondre avec l'allemand Daimler-Benz),
- Quant à David Brown (les tracteurs), il est devenu propriétaire d'Aston Martin et de Lagonda.
N'oublions pas le duo Rolls-Royce - Bentley dont les confortables revenus le mettent à l'abri (provisoirement) des intempéries.
Déjà, en 1952, Austin et Nuffield ont fusionné pour créer BMC (British Motor Corporation).
Puis en 1965, c'est BMC, Jaguar et Leyland qui deviennent British Leyland.
British Leyland regroupe donc désormais toutes les marques à l'exception de Rolls-Royce - Bentley et d'Aston Martin - Lagonda.
Ceux qui connaissent bien les modèles anglais savent que les modèles de chaque marque sont sans grands points communs les uns avec les autres, à l'exception principale des rejetons de la célèbre Mini.
Vieilles usines, vieilles méthodes, vieux modèles, dans les années 60 l'industrie automobile britannique, complètement éparpillée, est déjà à la peine. Voyons leurs principales représentantes.

Alvis TE21 - 1963

Alvis est une marque de luxe qui dispose d'un beau moteur 6 cylindres et produit un seul modèle à la fois, carrossé par Gruber, puis par Park Ward pour la TE21. Ces beaux modèles sont remarquables, aussi remarquablement chers. Les ventes sont modestes. Alvis est rachetée par Rover en 1960.

Alvis TE21 Drophead Coupé Park Ward
 Consultez la fiche complète de la Alvis TE21 Drophead Coupé Park Ward

Aston Martin DB5 - 1963

Symbole de la classe anglaise, l'Aston Martin DB5 est aussi belle que rapide. C'est l'iconique voiture de James Bond, qui choisit toujours tout avec goût.
David Brown, comme Ferruccio Lamborghini, a fait fortune dans la construction de tracteurs agricoles. Au sortir de la guerre, il a racheté Aston Martin, Lagonda et le carrossier Tickford, tous trois en mauvaise posture alors. Avec un goût très sûr, il a su définir un lignée de belles automobiles sportives qui vont vite se faire une réputation, à défaut de générer des revenus substantiels.

Aston Martin DB5
 Consultez la fiche complète de la Aston Martin DB5

Bristol 410 - 1967

Bristol, issue du constructeur aéronautique du même nom, débute après le Seconde Guerre Mondiale. Au titre des dommages de guerre, le constructeur obtient le droit d'utiliser le beau moteur 6 cylindres BMW de la 328.
La marque produit alors une dizaine de modèles successifs, de grands coupés ou cabriolets luxueux et sportifs.
C'est peu dire qu'ils se vendent mal. Cette superbe 410, qui est désormais animée par un moteur V8 Chrysler ne trouve que 82 acheteurs.

Bristol 410
 Consultez la fiche complète de la Bristol 410

Daimler DS420 - 1967

Daimler, qui utilise au départ les brevets de l'Allemand Gottlieb Daimler (d'où le nom), produit des voitures de grand luxe, au point de devancer Rolls-Royce dans les garages de la Couronne britannique.
Depuis 1960, Daimler est une filiale de Jaguar et ne produit plus que des clones luxueux des modèles du félin et ces quelques dinosaures à roues utilisés pour transporter les lords anglais. La DS420 est le dernier modèle de cette race.

Daimler DS420 Limousine
 Consultez la fiche complète de la Daimler DS420 Limousine

Humber Super Snipe - 1962

Depuis longtemps, Humber, propriété du groupe Rootes se consacre à la production de puissantes berlines bourgeoises. C'est la cas de la Super Snipe et son moteur 6 cylindres de 132 chevaux.
Malgré son look de Chevrolet Bel Air, son moteur agréable et sa finition très cosy, il ne se vend que 6495 exemplaires de la 4e série.

Humber Super Snipe (series IV) saloon
 Consultez la fiche complète de la Humber Super Snipe (series IV) saloon

Lagonda Rapide - 1961

Lagonda a accumulé jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale les trophées pour gentlemen drivers, comme Bentley... ainsi que les difficultés financières. Rachetée par David Brown, elle construira des modèles plus luxueux que les Aston Martin.
Ainsi, la belle Lagonda Rapide est à sa sortie la berline la plus rapide du monde.
Hors de prix, seuls 55 exemplaires trouvent un acquéreur. C'est de fait le dernier modèle de la marque.

Lagonda Rapide
 Consultez la fiche complète de la Lagonda Rapide

Morris 1100 (ADO16) - 1962

Morris est un constructeur généraliste important. Depuis 1952, il fait partie du même groupe qu'Austin : BMC. On retrouve donc étrangement l'ADO16 dans toutes les marques du groupe. Elle a pour particularité d'être une grosse Mini, donc très habitable pour son encombrement et très agréable à conduire.

Morris 1100 (ADO16)
 Consultez la fiche complète de la Morris 1100 (ADO16)

Reliant Scimitar - 1968

Reliant est un petit constructeur à part sur le marché automobile britannique. Comme Bond, qu'il finira par racheter, il construit de curieux véhicules urbains à 3 roues, mais aussi des modèles plus cossus à carrosserie en fibre de verre. La Scimitar est un modèle sportif assez séduisant et bien connu des collectionneurs.

Reliant Scimitar GTE SE5
 Consultez la fiche complète de la Reliant Scimitar GTE SE5

Rover P6 - 1963

Rover est un constructeur historiquement important outre-Manche. Dans l'ornière après la guerre, la marque imagine un peu par hasard la géniale Land Rover qui va lancer toute une génération de modèles à succès.
Cette P6, comme la P5B précédente utilise la nouveau moteur V8 en alliage.
Mais ce n'est pas le seul atout de la P6 qui est une automobile particulièrement moderne et performante. Elle n'était pas rare en France.

Rover P6 3500
 Consultez la fiche complète de la Rover P6 3500

Vauxhall FB VX 4/90 - 1961

Vauxhall est la propriété de General Motors depuis 1925. L'américain l'utilise alors comme base pour attaquer le marché européen, ce qui ne fonctionnera qu'à moitié.
A partir des années 70, Vauxhall fabrique essentiellement des modèles Opel rabadgés. En mars 2017, Peugeot rachète la branche européenne de GM, Opel et Vauxhall. Cette dernière disparaît.

Vauxhall FB VX 4/90
 Consultez la fiche complète de la Vauxhall FB VX 4/90

Wolseley 1500 Mk1 - 1957

Wolseley et Riley font partie du groupe Nuffield, comme MG. Les 3 marques vont alors produire à peu près les mêmes berlines, sans que l'on comprenne bien la stratégie marketing du groupe. Les derniers modèles sont les étranges variations sur la base de la Mini.

Wolseley 1500 Mk1
 Consultez la fiche complète de la Wolseley 1500 Mk1

Notre dossier sur les anglaises des années 60

- 1- le trop plein
- 2 - les swinging sixties

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER