Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 retour Accueil    sommaire Dossiers  
Guide AutomobilePublicité

Bugatti type 46 limousine Gangloff
Bugatti type 46 limousine Gangloff
(doc. Yalta Production)
Publicité

abonnement
Cliquer pour s'abonner

Publicité

 

Urgences

Publicité

Guide Tourisme France

Visitez la Cité de l'Automobile : 3 - les Bugatti de la collection Schlumpf

29 janvier 2017

Les frères Schlumpf, Hans l'aîné et Fritz, le plus jeune, ont fait fortune dans l'industrie textile.
Entre 1961 et 1963, Fritz Schlumpf achète, en grand nombre, des voitures anciennes. Pour effectuer ces achats, il noue une série de contacts avec des rabatteurs en France, en Suisse, en Angleterre, en Italie, en Allemagne et aux Etats-Unis.
Le riche industriel achète sans répit les voitures européennes de la haute époque en refusant les modèles américains. C'est notamment un dingue des Bugatti, qui ne valent plus grand chose à l'époque, à peine plus que le poids de la ferraille.

 
Cité de l'Automobile de Mulhouse (doc. Yalta Production)


Cité de l'Automobile de Mulhouse
(doc. Yalta Production)

Maintenant, la Collection Schlumpf est la plus grande collection de Bugatti au monde. Elle comprend notamment 3 Bugatti Royale parmi les 6 effectivement construites.
Visiter la Cité de l'Automobile, c'est aussi retracer le parcours d'un des plus fameux constructeurs automobiles : Bugatti.
Voici donc un survol de la marque (toutes les photos n'ont pas été prises à Mulhouse).

Bugatti type 13 - 1910

L'histoire de Bugatti commence en 1910 avec la type 13 (les numéros précédents correspondent à des projets pour d'autres constructeurs).
La minuscule voiturette remporte toutes les courses et devient par conséquences un vrai succès commercial qui va lancer la marque définitivement.

Bugatti type 13 torpedo Brescia
 Consultez la fiche complète de la Bugatti type 13 torpedo Brescia

Bugatti type 28 torpedo - 1922

Ce prototype de voiture de luxe non sportive permet d'évaluer les technologies les plus avancées chez Bugatti.
Parmi les innovations, un tout nouveau moteur 8 cylindres particulièrement performant et silencieux.

Bugatti type 28 torpedo
 Consultez la fiche complète de la Bugatti type 28 torpedo

Bugatti type 32 - 1923

La Bugatti 32, surnommée "tank", est une automobile de compétition destinée à s'aligner au Grand Prix de l'Automobile Club de France.
Malgré leur mécanique exceptionnelle et leur excellente pénétration dans l'air, les Bugatti type 32 se sont révélées décevantes. La mécanique est certes brillante, comme toujours, avec leur puissance élevée, plus de 110 ch. Cependant, leur faible portance et surtout leur empattement trop court, les rendent particulièrement instables. La type 32 sera abandonnée.

Bugatti type 32 (tank)
 Consultez la fiche complète de la Bugatti type 32 (tank)

Bugatti type 35 - 1924

Dans le même esprit minimaliste que la type 13, la type 35 est une réussite technologique. Déclinée en plusieurs versions sans, puis avec compresseur, elle va à son tour ravager les podiums et consolider la réputation déjà enviable des Bugatti.
La type 35

Bugatti type 35
 Consultez la fiche complète de la Bugatti type 35

Bugatti type 37 - 1926

La Bugatti 37 reprend le châssis de la 35, mais le moteur n'est plus un 8 cylindres, mais un 4 cylindres, moins puissant, mais aussi plus léger. C'est à nouveau à gros succès.

Bugatti type 37
 Consultez la fiche complète de la Bugatti type 37

Bugatti type 40 berline - 1926

Utilsant une version civilisée de la mécanique de la 37, le type 40, décliné en de nombreuses versions de route est appréciée pour sa fiabilité et son agrément mécaniques.
Jean Bugatti, fils d'Ettore, dessine plusieurs carrosseries.

Bugatti type 40 berline
 Consultez la fiche complète de la Bugatti type 40 berline

Bugatti 41 Royale coupé Napoléon - 1926

Ettore Bugatti, dont les voitures sont les plus raffinées et les plus performantes, rêve d'une automobile au sommet de la technique et de l'art. Il imagine alors ce châssis immense (6 m), animé par un énorme moteur 8 cylindres, 12 litres,développant environ 300 ch à 3800 tr/mn.
C'est un échec commercial financièrement catastrophique. Seulement 6 Royale seront construites, 3 sont à Mulhouse.

Bugatti 41 Royale coupé Napoléon
 Consultez la fiche complète de la Bugatti 41 Royale coupé Napoléon

Bugatti type 44 - 1927

Animée par un moteur 8 cylindres de 3 litres, la série 44 offre des performances intéressantes à un public averti.

Bugatti type 44 berline sport Vanvooren
 Consultez la fiche complète de la Bugatti type 44 berline sport Vanvooren

Bugatti type 46 - 1929

La Bugatti type 46, animée par un impressionnant moteur 8 cylindres, 5 359 cm3, 24 soupapes, est surnommée la petite Royale. Très appréciée de la bonne société, cette mécanique d'exception anime les automobiles les plus luxueuses et s'aligne devant les palaces à côté des Delage, Hispano, Packard ou Rolls Royce.
Elle reste comme la plus puissante des Bugatti de route réellement diffusées.

Bugatti type 46 limousine Gangloff
 Consultez la fiche complète de la Bugatti type 46 limousine Gangloff

Bugatti type 49 - 1930

Considérée comme une des Bugatti les plus réussie, la type 49 est animée par un moteur 8 cylindres en ligne 3257 cm3, arbre à came en tête, 24 soupapes, double allumage (16 bougies), qui développe 90 ch.

Bugatti type 49 coach semi-profilé van Vooren
 Consultez la fiche complète de la Bugatti type 49 coach semi-profilé van Vooren

Bugatti type 53 - 1931

Cette automobile de compétition est une curiosité. Equipée pour les courses de côte alors très en vogue, elle dispose de 4 roues motrices. Efficace, mais difficile à piloter, elle n'aura pas de descendance.

Bugatti type 53
 Consultez la fiche complète de la Bugatti type 53

Bugatti type 55 - 1931

La Bugatti type 55 combine un châssis très rigide et un moteur plutôt léger à double arbre 8 cylindres 2262 cm3 à compresseur Roots capable de produire 130 ch à 5000 tr/mn. La vitesse maxi est de 185 km/h.
Le très beau roadster devenu mythique est dessiné par Jean Bugatti.

Bugatti type 55 Super Sport roadster Jean Bugatti
 Consultez la fiche complète de la Bugatti type 55 Super Sport roadster Jean Bugatti

Bugatti type 57 - 1934

La Bugatti 57, habillée par de nombreuses carrosseries et vendue en grand nombre, reste la Bugatti de route la plus célèbre. Cette version Atalante, belle, rapide, dessinée par Jean Bugatti est le fantasme des collectionneurs.

Bugatti type 57 C Atalante
 Consultez la fiche complète de la Bugatti type 57 C Atalante

Bugatti type 57 Atlantic - 1934

On ne peut parler de la 57 sans évoquer l'Atlantic, qui est probablement la première GT du monde automobile. Extrêmement rapide, mais aussi luxueuse et dotée d'une silhouette de rêve, oeuvre de Jean Bugatti, elle est affreusement chère à l'époque; elle l'est encore aujourd'hui.
Elle est animée par un moteur 8 cylindres de 3 2871 cm3 qui atteint ici 160 ch avec compresseur et 175 km/h.

Bugatti type 57 SC Atlantic Mullin
 Consultez la fiche complète de la Bugatti type 57 SC Atlantic Mullin

Bugatti 73 - 1947

La Bugatti 73 est le dernier modèle conçu par Ettore Bugatti avant son décès. Elle ne sera jamais mise en production.
Ce prototype profilé est réalisé par le carrossier Marcel Pourtout.

Bugatti 73A coach Pourtout
 Consultez la fiche complète de la Bugatti 73A coach Pourtout

Bugatti type 101 - 1951

Les héritiers d'Ettore Bugatti tentent de relancer la marque avec ce modèle 101 extrapolé d'une base de 57. 6 exemplaires seulement seront construits, dont celui-ci dû au célèbre designer Louis Lepoix.
Avec la 101 s'arrête la formidable lignée des véritables Bugatti.

Bugatti type 101berline Louis Lepoix
 Consultez la fiche complète de la Bugatti type 101berline Louis Lepoix

Visite de la Cité de l'Automobile de Mulhouse

Visiter la Cité de l'Automobile, l'un des plus grands musées automobiles du monde, c'est comme entrer dans une magasin de jouets pour un enfant. On ne sait où regarder, tant il y a de merveilles sagement alignées.
Dommage seulement que les explications soient si courtes. Alors on a essayé de vous fournir un petit guide en 4 parties :
- 1 - les débuts de l'Automobile
- 2 - l'entre-deux-guerres
- 3 - les Bugatti de la collection Schlumpf
- 4 - les sportives de la Cité de l'Automobile (à venir)


Plan d'accès, horaires, tarifs... sur Guide Tourisme France

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

 retour Accueil    sommaire Dossiers  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine