Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 retour Accueil    sommaire Musées  
Menu   sommaire Musées  
Guide Automobile
Publicité

Delaunay-Belleville F6 bus hôtel
Delaunay-Belleville F6 bus hôtel
(doc. Yalta Production)
Publicité

abonnement
Cliquer pour s'abonner

Publicité

 

Urgences

Publicité

Guide Tourisme France

Visitez la Cité de l'Automobile : 1 - les débuts de l'Automobile

15 décembre 2016

Où l'on croise beaucoup Georges Richard, Charles-Henri Brasier, Alexandre Darracq, Jules Salomon et André Citroën
La Cité de l'Automobile de Mulhouse, Collection Schlumpf, est l'un des plus grands musées d'automobile au monde.
Les immenses bâtiments d'une ancienne usine textile abritent un musée agréable, bien éclairé et animé par une scénographie moderne, qui mêle mise en scène en tableaux, décors et vidéos.

 
Cité de l'Automobile (doc. Yalta Production)


Cité de l'Automobile
(doc. Yalta Production)


Seul regret, des explications vraiment trop réduites.
Dans cet article, nous avons sélectionné les modèles les plus intéressants de la période des débuts de l'automobile, c'est-à-dire précédant la Première Guerre Mondiale.
Il s'agit essentiellement de modèles français (logique, car l'automobile est pratiquement née en France). On y rencontrera avec étonnement les principaux acteurs précurseurs de cette industrie. Un vrai feuilleton Dallas à la française.
Seuls Peugeot (traité dans la future visite du musée Peugeot) et Renault (déjà bien traité) ne figurent pas dans cet article.

Brasier type KD coupé chauffeur - 1908

Richard-Brasier est créé par Georges Richard et Charles-Henri Brasier. En 1904, Brasier évince Richard et la société devient Brasier. Quant à Georges Richard, il fondera Unic, futur Saviem, RVI...
Comme ce coupé-chauffeur très bourgeois, les Brasier sont des voitures assez classiques et plutôt chères. Elles ne résistent pas à la crise des années 20. Brasier deviendra Chaigneau-Brasier un temps avant de disparaître définitivement.

Brasier type KD coupé chauffeur
 Consultez la fiche complète de la Brasier type KD coupé chauffeur

Corre biplace sport type 2 - 1908

Dans les années 30, Corre La Licorne est l'un des principaux constructeurs d'utilitaires, mais qui s'en souvient ?

Corre biplace sport type 2
 Consultez la fiche complète de la Corre biplace sport type 2

Darracq type C Tonneau - 1901

Alexandre Darracq a d'abord créé Gladiator (on y reviendra) et avec la vente de ses parts, il créé Darracq.
Après quelques tâtonnements, c'est avec ce type C, très réussi, que les ventes décollent. Le constructeur grandit rapidement et son catalogue est très riche. En 1910, Darracq est le troisième constructeur français, derrière Renault et Peugeot. Malheureusement c'est à ce moment que de mauvais choix techniques s'ajoutent à la crise de 1909 dans l'automobile.
Entre-temps, Alexandre Darracq a créé une filiale en Italie qui deviendra Alfa Romeo, ainsi qu'une autre en Angleterre. C'est cette dernière qui rachètera paradoxalement la maison mère. Elle deviendra Talbot UK, puis Talbot-Sunbeam.

Darracq type C Tonneau
 Consultez la fiche complète de la Darracq type C Tonneau

De Dion Bouton type DH limousine - 1912

De Dion Bouton met au point un moteur à rotation rapide, bien plus puissant que le moteur Daimler utilisé par beaucoup de constructeurs. En plus de proposer un énorme catalogue, c'est désormais De Dion qui fournit en moteurs beaucoup de constructeurs (150 marques). En 1900, avec plus de 400 véhicules construits, et 3200 moteurs, De Dion est le premier constructeur du monde.
Nous avons choisi cette jolie petite limousine, mais la Cité de l'Automobile renferme logiquement plusieurs De Dion, et si l'on soulevait d'autres capots, on trouverait certainement encore ses moteurs.

De Dion Bouton type DH limousine
 Consultez la fiche complète de la De Dion Bouton type DH limousine

Decauville 10 HP tonneau - 1910

Decauville est connu dans le monde entier pour son matériel ferroviaire à voie étroite utilisé dans l'industrie, les mines, le tourisme... Il s'est essayé sans s'obstiner dans la conception d'automobiles. Il arrête dès 1907.

Decauville 10 HP tonneau
 Consultez la fiche complète de la Decauville 10 HP tonneau

Delahaye type 32 D Landaulet - 1912

Delahaye est l'un des principaux constructeurs d'avant-guerre. Emile Delahaye est l'un des pionniers de l'automobile en construisant sa première automobile avec un moteur maison dès 1895.
Ici, un joli landaulet (l'arrière se découvre à la façon cabriolet). La Cité de l'Automobile a la particularité de posséder beaucoup de belles teuf-teuf couvertes comme celles-ci.
Pour être complet, rappelons que Delahaye rachètera Chaigneau-Brasier, puis Delage, avant d'être à son tour racheté par Hotchkiss.

Delahaye type 32 D Landaulet
 Consultez la fiche complète de la Delahaye type 32 D Landaulet

Delaunay-Belleville F6 bus hôtel - 1908

Avant la Première Guerre Mondiale, Delaunay-Belleville est la marque de grand luxe française, l'équivalent de Rolls-Royce.
Ses moteurs usinés à la perfection et à lubrification sous pression sont d'une souplesse et d'un silence inégalés.
Sur la Riviera, les palaces transportent déjà leurs riches clients dans des minibus de grande classe : des Delaunay-Bellevile bien sûr.

Delaunay-Belleville F6 bus hôtel
 Consultez la fiche complète de la Delaunay-Belleville F6 bus hôtel

Delaunay-Belleville HB6 coupé chauffeur - 1912

Ce coupé chauffeur aux formes très aristocratiques témoigne du niveau social de son propriétaire.

Delaunay-Belleville HB6 coupé chauffeur
 Consultez la fiche complète de la Delaunay-Belleville HB6 coupé chauffeur

Gladiator type 12 HP phaeton - 1907

Gladiator, petite marque d'automobiles populaires est notamment remarquée comme ayant été fondée par Alexandre Darracq.

Gladiator type 12 HP phaeton
 Consultez la fiche complète de la Gladiator type 12 HP phaeton

Le Zèbre type C - 1913

Vous ne connaissez pas cette marque au drôle de nom ? Pourtant, ses modèles bon marché ont été assez diffusés. Mais ce sont ses fondateurs qui importent le plus :
- Jules Salomon, ingénieur partisan des véhicules minimalistes, après avoir conçu les Le Zèbre, il sera à l'origine de la populaire Citroën 5 HP (Trèfle), puis ira aussi travailler chez Amilcar, c'est dire.
- l'industriel Georges Richard, créateur de Richard-Brasier, puis d'Unic.
- les financiers Emile Akar et Joseph Lamy, futurs créateurs d'Amilcar.

Le Zèbre type C
 Consultez la fiche complète de la Le Zèbre type C

Lorraine-Dietrich EIC omnibus - 1907

La famille d'industriels De Dietrich ne pouvait passer à côté de l'industrie automobile. La production, relativement importante et réputée a d'abord démarré en construisant sous licence des Turcat-Méry avant de concevoir ses propres mécaniques.
La grande usine d'Argenteuil est désormais occupée par Dassault.

Lorraine-Dietrich EIC omnibus
 Consultez la fiche complète de la Lorraine-Dietrich EIC omnibus

Benz Ideal vis-à-vis - 1894

On ne peut pas parler des débuts de l'automobile sans citer Mercedes. C'est Gottlieb Daimler qui met au point le premier moteur à explosion utilisable dans les bateaux et les usines. Il vend des licences aux premiers constructeurs, dont le tout premier à construire une automobile en série, le français Panhard & Levassor.
Quand à Karl Benz, il est le premier à avoir fait rouler ce qui ressemble à un véhicule à pétrole.
Ce Benz Ideal est avec le Velo l'un des tous premiers véhicules automobiles à pétrole digne de ce nom.

Benz Ideal vis-à-vis
 Consultez la fiche complète de la Benz Ideal vis-à-vis

Mors N tonneau fermé - 1910

On retiendra que les frères Mors, des ingénieurs en électricité, sont à l'origine d'un système d'allumage par bobine à haute tension (comme Robert Bosch).
Mais on notera surtout qu'André Citroën est appelé à la rescousse en 1907 pour tirer le constructeur de l'ornière. Il se lie d'amitié avec Georges-Marie Haardt et on les retrouvera après la guerre quai de Javel.

Mors N tonneau fermé
 Consultez la fiche complète de la Mors N tonneau fermé

Panhard & Levassor type A1 landaulet Binder - 1898

Panhard & Levassor en fabriquant la première automobile en (petite) série, avec un moteur construit sous licence Daimler est considéré comme la première marque automobile du monde.
Ce charmant landaulet A1 marque un tournant : c'est le premier modèle qui n'utilise pas un moteur licence Daimler mais un moteur conçue en interne par Panhard. Plus tard, le constructeur se tournera vers des moteurs sans soupapes, licence Knight.
A noter qu'une certain Armand Peugeot est intervenu dans les discussions sur la mise au point du premier modèle.

Panhard & Levassor type A1 landaulet Binder
 Consultez la fiche complète de la Panhard & Levassor type A1 landaulet Binder

Gardner-Serpollet type H biplace course - 1902

Vous pensez qu'une automobile à vapeur n'est qu'un monstre crachant et éructant, terriblement lourd et lent ? Erreur. Les Serpollet avec leur générateur à vaporisation instantanée à brûleur à pétrole sont de vrais bolides. Ce type H atteint 140 km/h en 1902 et bat toutes ses concurrentes à la course.
Alexandre Darracq rachètera l'activité de production de poids-lourds à vapeur en 1906.

Gardner-Serpollet type H biplace course
 Consultez la fiche complète de la Gardner-Serpollet type H biplace course

Sizaire Naudin type F biplace course - 1902

Plus ou moins oublié aujourd'hui, Sizaire Naudin s'avère redoutable en compétition en 1902.

Sizaire Naudin type F biplace course
 Consultez la fiche complète de la Sizaire Naudin type F biplace course

Visite de la Cité de l'Automobile de Mulhouse

Visiter la Cité de l'Automobile, l'un des plus grands musées automobiles du monde, c'est comme entrer dans une magasin de jouets pour un enfant. On ne sait où regarder, tant il y a de merveilles sagement alignées.
Dommage seulement que les explications soient si courtes. Alors on a essayé de vous fournir un petit guide en 4 parties :
- 1 - les débuts de l'Automobile
- 2 - l'entre-deux-guerres
- 3 - les Bugatti de la collection Schlumpf
- 4 - les sportives de la Cité de l'Automobile

Plan d'accès, horaires, tarifs... sur Guide Tourisme France

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

 retour Accueil    sommaire Musées  
Menu   sommaire Musées  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine