Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 retour Accueil    sommaire Dossiers  
Menu   sommaire Dossiers  
Guide Automobile
Publicité

Fiat 600 Jolly
Fiat 600 Jolly
(doc. Yalta Production)
Publicité


Publicité

abonnement
Cliquer pour s'abonner

Publicité

 

Urgences

Publicité

Guide Tourisme France

Ressortons nos voitures de plage

15 juillet 2018

La voiture de plage est à la voiture ce que le maillot de bain est au costume de ville, un objet minimaliste dont l'usage est réduit, mais tellement agréable.
Voilà les beaux jours, c'est le moment de sortir nos jouets de plage : pelles, sauts et voitures en plastique. Cette année, notre collection s'est enrichie de plusieurs modèles intéressants. Vous serez peut-être surpris du nombre de véhicules originaux présentés.

Fiat 1100 Spaggia - 1953

Si les Italiens n'ont pas inventé la mer et le soleil, ils ont un certain sens de l'art de vivre qui les a conduit très tôt à imaginer des véhicules de bord de mer, comme cette Fiat 1100 Spaggia, destinée à un hôtel de luxe.

Fiat 1100 Spaggia
 Consultez la fiche complète de la Fiat 1100 Spaggia

Fiat 500 Jolly Beach série 2 - 1957

Ghia propose à Fiat cette étonnante voiture de niche dont l'intérêt au début ne parait pas forcément évident. Mais elle est tellement séduisante...

Fiat 500 Jolly Beach série 2
 Consultez la fiche complète de la Fiat 500 Jolly Beach série 2

Fiat 600 Jolly - 1957

Après la Fiat 1100, c'est les Fiat 600, puis 500 et 850 qui se livreront de bonne grâce aux transformations balnéaires.
La Fiat Jolly construite par Ghia est désormais hors de prix : Dolce Vita.

Fiat 600 Jolly
 Consultez la fiche complète de la Fiat 600 Jolly

Fiat Multipla 750 Moretti Mare - 1961

Déjà naturellement un peu dingo à la base, le Fiat Multipla se décline dans cette version des bords de mer et va ainsi rejoindre les autres Fiat de plage. Sacré famille !

Fiat Multipla 750 Moretti Mare
 Consultez la fiche complète de la Fiat Multipla 750 Moretti Mare

Austin Mini Moke - 1964

L'Austin Mini, malgré ses petites roues, est une vraie chèvre. Elle est presque aussi à l'aise sur la neige ou la boue que les Citroën. L'armée britannique demande à BMC (British Motor Corporation) d'en extrapoler une sorte de Jeep. Ce sera la Mini Moke.
Vraie chèvre, mais petites pattes, les franchissements sont difficiles. L'armée la refuse, tant pis elle fera notre bonheur.

Austin Mini Moke
 Consultez la fiche complète de la Austin Mini Moke


La Mini Moke, la plus snob des voitures de plage, est un régal à conduire et elle est aussi à l'aise chez les hippies que sur les parcours de golf des milliardaires.

Fiat 850 Shellette - 1964

La Fiat 850 Shellette a été choisie par le célèbre designer Philippe Starck. C'est vrai que son physique est irréprochable.

Fiat 850 Shellette
 Consultez la fiche complète de la Fiat 850 Shellette

Fiat 500 Gamine Vignale - 1967

L'adorable Fiat 500 Gamine Vignale est construite par le carrossier italien Vignale sur la base de la Fiat 500.
Ce n'est pas franchement le prototype de la voiture de plage, mais c'est encore moins un cabriolet sportif.

Fiat 500 Gamine Vignale
 Consultez la fiche complète de la Fiat 500 Gamine Vignale


Ce n'est certainement pas son côté pratique qui l'emporte, mais chercher un petit restaurant de poisson au bord de mer, le soir, avec l'élu(e) de son coeur, avouez...

Citroën Méhari, la reine des stations - 1968

La Citroën Méhari, c'est la plus connue et la plus répandue en France. Encore aujourd'hui, on la reconstruit à l'état neuf et ses heureux propriétaires la bichonnent.

Citroën Méhari
 Consultez la fiche complète de la Citroën Méhari


Dans sa coque en plastique qui se lave d'un coup de jet d'eau, on peut loger une équipe de jeunes en goguette, des planches à voiles ou bien des caisses de poisson, selon l'humeur et le moment. Elle se découvre entièrement, se couvre d'une capote en toile et même des parois en toile et plastique transparent, suivant les besoins et le temps.
Quand à la mécanique, simple et robuste, elle ne demande qu'une attention minimum.
Ses qualités ont fait de la Citroën Méhari un succès pour un véhicule de niche et 150 000 exemplaires sont sortis des usines du constructeur.

Volkswagen 181 - 1968

La Volkswagen 181 est avant tout un véhicule militaire. Une sorte de Jeep, en plus moderne. Toutefois, une version civile est vendue en parallèle.

Volkswagen 181 civile
 Consultez la fiche complète de la Volkswagen 181


En France, son côté Wehrmacht (elle ressemble à la sinistre Kübelwagen) ne passe pas très bien et elle est priée de rester discrète.

Renault 4 Plein Air - 1968

La Renault 4L est plus performante et plus confortable que la Citroën Dyane qui donne sa mécanique à la Méhari.
Plus sexy que la Méhari, la 4L Plein Air aurait du damer le pion à sa concurrente. Loupé, sa mécanique plus complexe et sa carrosserie métallique, menacée par la rouille sous les embruns la condamnent.

Renault 4L Plein Air
 Consultez la fiche complète de la Renault 4L Plein Air


Quelques carrossiers indépendant proposent toutefois des modifications et kit capables de transformer la berline passe-partout en agréable véhicule de loisirs.

Renault Rodeo - 1970

Parmi les transformations méritantes de la 4L, il y a la Renault Rodeo, qui comme la Méhari utilise une coque en plastique, bien adaptée aux conditions difficiles. Peu de différences avec la Méhari, si ce n'est ce look carré, façon caisse à poisson, pas très réussi.

Renault Rodeo
 Consultez la fiche complète de la Renault Rodeo


La Renault Rodeo est fabriquée en moyenne série par ACL. On en voit encore pas mal en circulation.

Buggy LM1 - 1970

Venu tout droit de Californie sur un air des Mamas & Papas, le buggy symbolise la liberté et l'insouciance qui régne dans les années 70 sur nos plages. Beaucoup de constructeurs se sont lancés dans la fabrication de ces engins agiles et pas trop coûteux. En général, la base est un châssis et un moteur de Coccinelle. La disposition tout à l'arrière rend le véhicule à l'aise sur tous les terrains difficiles et la simplicité et la robustesse de la mécanique font le reste. LM (Sovra) est alors le principal fabricant de buggy en France.

LM1 court
 Consultez la fiche complète de la LM1 court

Buggy LM2 - 1970

Le buggy LM1 est original, le LM2 est lui carrément sidérant (ou sidéral), avec sa drôle de silhouette taillée à la serpe.
La base étant toujours celle d'un châssis de Coccinelle raccourci, ses compétences sont identiques.

LM2
 Consultez la fiche complète de la LM2

Peugeot concept-car Peugette - 1976

Une carrosserie en plastique, une option pick-up, voilà un prototype qui aurait permis à Peugeot de proposer quelque chose pour les vacances.

Peugeot concept-car Peugette
 Consultez la fiche complète de la Peugeot concept-car Peugette


Avec un nom moins ridicule et quelques améliorations, la Peugette aurait fait une excellente voiture de plage, agile et économique. Dommage.

Renault Rodeo 5 - 1981

Bien plus originale que son aîné, presque étrange, la nouvelle Renault Rodéo 5, toujours construite par ACL est basée sur une mécanique de Renault 5.

Renault Rodeo 5
 Consultez la fiche complète de la Renault Rodeo 5


Cette fois, la Rodéo est jolie, toujours aussi pratique et plutôt agréable à conduire. Elle se heurte toutefois à la concurrence nouvelle des 4x4 de loisirs qui pointent désormais leur calandre.

JP4 - 1981

Plus sexy qu'une Rodéo et même qu'une Méhari, voici la JP4. Au départ, c'est une 4L raccourcie, donc plutôt à l'aise sur le sable ou la boue et à l'arrivée, sa carapace de plastique lui apporte charme et résistance.

Renault 4L JP4
 Consultez la fiche complète de la Renault 4L JP4

Jeep Dallas - 1981

Parmi les exploitations de la base Renault 4L, voici la Jeep Dallas. En réalité, il s'agit d'exploiter l'agilité de la R4 dans une véhicule de loisirs simple à entretenir et sans prétention de performance.
Pour le Paris-Dakar, il faudra chercher autre chose, mais pour draguer les rues des stations balnéaires, elle est parfaite.

Jeep Dallas
 Consultez la fiche complète de la Jeep Dallas

Renault Supercinq Belle Île - 1988

Sur la base moderne de la Supercinq de Renault, Gruau nous offre une alternative crédible à la Méhari. Seule la partie arrière se découvre, une disposition qui présente de nombreux avantages de sécurité et de confort, à défaut d'être totalement décoiffante.

Renault Supercinq Belle Île
 Consultez la fiche complète de la Renault Supercinq Belle Île

Mega Club - 1992

La dernière tentative de fabriquer une voiture de loisirs en matériaux légers est peut-être cette Mega, qui combine petit prix et carrosserie polyvalente à l'abri de la rouille des bords de mer.

Mega Club
 Consultez la fiche complète de la Mega Club

Malgré sa bouille craquante, elle ne peuple pas ports de pêche et plages bondées, étrange.

Fiat 500 Jollycar Jolly - 2014

La société suisse Jollycar a décidé de réanimer le concept de spiaggina, cette fois sur la base de la nouvelle Fiat 500. Elle reprend le nom des amusantes créations de Ghia : Jolly. Comme ces ancêtres, elle est hors de prix.

Fiat 500 Jollycar Jolly
 Consultez la fiche complète de la Fiat 500 Jollycar Jolly





Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

 retour Accueil    sommaire Dossiers  
Menu   sommaire Dossiers  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine