Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées - Guide EHPAD
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

Guide Automobile

Sur la route, padam, padam...
Sur la route, dala dala lalalala...
(doc. Yalta Production)

abonnement
Cliquer pour s'abonner


Publicité


 

Urgences

Publicité
Publicité

Guide Tourisme France

Buggy Buffalo, Buffalo SARAP (1970)

Le Buffalo est un dune-buggy français construit par la petite société alsacienne SARAP. Il est vendu en kit ou déjà monté.

Buggy Buffalo, Buffalo SARAP
Buggy Buffalo, Buffalo SARAP
(doc. Yalta Production)

C'est en 1970, que la jeune société SARAP qui construisait en petites séries des sportives à carrosserie en polyester stratifié se lance dans ce projet de buggy.
Mais si la plupart des buggys (ou buggies pour les anglophiles) sont des copies serviles du génial Meyers Manx, le Buffalo diffère relativement :
- extérieurement, la carrosserie en polyester est plus anguleuse, peut-être moins élégante. Enfin, on reconnaît facilement le pare-brise de 2 CV et les feux de R8.
- au niveau plate-forme, celle-ci découle directement des sportives de la marque. Elle est plus basse et bien plus agile que les autres buggys.
- enfin, la motorisation est d'abord française, Renault Dauphine, puis R8, puis Alpine.

Agilité diabolique


Une voiture légère avec un moteur simplement placé sur les roues arrière, c'est une recette que le bon docteur Porsche a concocté pendant la Seconde Guerre Mondiale avec sa très efficace Volkswagen Kübelwagen. Bruce Meyers développe son Manx suivant les mêmes principes. C'est également ce qu'a magistralement démontré Jean-Louis Schlesser avec ses bolides sur le Paris-Dakar à la fin des années 90 (comment, ce ne sont pas des 4x4 !).
Construite sur un châssis poutre et équipé de trains roulants de Renault R8 Gordini, le Buffalo, s'il n'est probablement pas le meilleur dans le sable, se révèle d'une agilité diabolique sur le goudron. Il brille dans les courses de côte et les gymkhanas, très en vogue dans les années 70. À cette époque, les Renault R8, Simca 1000 et NSU Prinz, pétaradantes et à peine préparées se livrent des combats épiques sur des parcours urbains. À ce jeu, le Buffalo va se révéler redoutable et les commandes se succèdent.

Le Buggy Buffalo


Les courses de côte et les gymkhanas sont des amusements très populaires et peu coûteux. Mais sous la pression de la première crise pétrolière, les compétitions automobiles sont toutes interdites. En 1974, tient l'automobile française trinque déjà sans grande raison !
La société Buffalo cesse son activité et la SARAP doit remballer sont bruyant petit bolide et se consacrer sur ses autres activités basées sur la production d'objets en polyester plus politiquement corrects : baignoires, cabines téléphoniques...
Mais en 1977, une éclaircie politique permet d'envisager le retour de la bête pour 199 exemplaires : cette fois il se nomme Buggy SARAP, mais c'est bien le même engin diabolique.

année de sortie
1970
année d'arrêt
1974
nb. d'exemplaires
600

Année du modèle présenté : 1971

Buggy Buffalo, Buffalo SARAP

Buggy Buffalo, Buffalo SARAP
Buggy Buffalo, Buffalo SARAP
(doc. Yalta Production)
Buggy Buffalo, Buffalo SARAP
Buggy Buffalo, Buffalo SARAP
(doc. Yalta Production)
Buggy Buffalo, Buffalo SARAP
Buggy Buffalo, Buffalo SARAP
(doc. Yalta Production)
Buggy Buffalo, Buffalo SARAP
Buggy Buffalo, Buffalo SARAP
(doc. Yalta Production)
Buggy Buffalo, Buffalo SARAP
Buggy Buffalo, Buffalo SARAP
(doc. Yalta Production)
 

Fiche technique

Type de transmission : Propulsion

Le buggy Buffalo est principalement propulsé par un moteur en porte-à-faux arrièe, Renault, 4 cylindres en ligne, 1296 cm3, 8 soupapes, vilebrequin à 5 paliers, 2 carburateurs double corps Weber. Il développe 95 chevaux DIN. Il est couplé à une boîte de vitesses Renault à 5 rapports.
Les suspensions avant sont indépendantes à bras oscillants superposés, ressorts hélicoïdaux et barre stabilisatrice. Les suspensions arrière sont indépendantes à trompettes oscillantes, jambes de forces obliques et ressorts hélicoïdaux.
Les 4 freins sont à disque.
La voiture pèse 430 kg et la vitesse maix est de 180 km/h.

La Buggy Buffalo, Buffalo SARAP en collection

Notre exemplaire a été équipé d'un moteur Renault Alpine qui n'est pas d'origine.

DossiersVoir aussi :

Buggy Buffalo, Buffalo SARAP
Traversée de Paris - 31 juillet 2022
 divers France
divers France37 modèles et 201 photos consultables pour divers France
Nous présentons ici des modèles isolés. Il s'agit principalement des petits constructeurs, certains n
... [Lire la suite]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées - Guide EHPAD
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER