Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

Guide Automobile

logo Matra
logo Matra
(doc. Yalta Production)

abonnement
Cliquer pour s'abonner


Publicité


 

Urgences

Publicité
Publicité

Guide Tourisme France

Matra MS670B (1972)

La Matra MS670 est une barquette destinée à la compétition en endurance. Elle remporte par 3 fois l'épreuve reine, les 24 Heures du Mans.

Matra MS670B
Matra MS670B
(doc. Yalta Production)

On peut dire que Matra a remporté la plupart des compétitions importantes pendant sa courte carrière : F3, F2, F1, Endurance. Seul le rallye y échappe.

La course en tête


Matra démarre son activité au sortir de la guerre dans les technologies avancées pour l'aéronautique, mais aussi l'automobile. D'abord sous-traitant, c'est par le rachat de son client René Bonnet en 1963 que Matra devient un constructeur à part entière.
Elle connaît une ascension fulgurante et la gloire sportive dans les années 60. D'abord en F2/F3, avec le MS5 qui domine le Championnat F3 en 1966 et 1967. Puis la jeune écurie Matra Sports se lance ensuite dans l'épreuve reine, la Formule 1. La MS10 est la première automobile française à remporter un Grand Prix de Formule 1.
Après ces succès en monoplace, Matra quitte les circuits de F1 en 1972 pour se consacrer à l'Endurance.

Matra en Endurance


Matra s'attaque aux 24 Heures du Mans avec la MS620 en 1966 animée par moteur V8 BRM. Les résultats sont en demi-teinte.
C'est en 1968, que la MS630 accueille un superbe moteur V12, 3 litres, conçu en interne. Capable d'atteindre 10 000 tr/mn, il s'avère fiable et va rester célèbre pour son bruit rageur particulier.
Les MS650 et MS660 succèdent dans les années suivantes. Malgré les aléas de la course elles font une bonne impression et donnent l'occasion à l'équipe d'engranger une précieuse expérience.
Le succès arrive en 1972 avec cette MS670, une barquette bien profilée et parfaitement au point.

Les 24 Heures du Mans 1972


La 40e édition des 24 Heures du Mans se déroule les 10 et 11 juin 1972. Le nouveau règlement écarte les Sport 5 litres (Porsche 917 et Ford GT40 notamment) et ouvre la voie aux prototypes Matra 3 litres.
Matra engage 4 voitures :
- une MS660 pilotée par Jean-Pierre Jabouille et David Hobbs - abandon
- une MS670 pilotée par Jean-Pierre Beltoise et Chris Amon - abandon
- une MS670 numéro 14, pilotée par François Cevert et Howden Ganley - elle termine à 2e place
- une MS670 numéro 15, pilotée par Henri Pescarolo et Graham Hill - elle remporte l'épreuve.
Ainsi Matra occupe les deux meilleures places du podium.
En 1973, c'est la Matra MS670B numéro 11, pilotée par Henri Pescarolo et Gérard Larrousse qui l'emporte.
En 1974, c'est la Matra MS670B numéro 7, pilotée par Henri Pescarolo et Gérard Larrousse qui l'emporte.

sortie
1972
arrêt
1974
 

Année du modèle présenté : 1974

Matra MS670B

Matra MS670B
Matra MS670B
(doc. Yalta Production)
Matra MS670B
Matra MS670B
(doc. Yalta Production)
Matra MS670B
Matra MS670B
(doc. Yalta Production)
Matra MS670B
Matra MS670B
(doc. Yalta Production)

Fiche technique

Type de transmission : Propulsion

La Matra MS670 est propulsée par un moteur en position longitudinale centrale arrière Matra V12, 2993 cm3, 4 ACT. Il développe 450 à 460 chevaux à 10 500 tr/mn en endurance. Il est couplé à une boîte de vitesses Porsche manuelle
La voiture pèse 686 kg.
La Matra MS670B atteint 490 chevaux et est allégée d'environ 45 kg.

La Matra MS670B en collection

À noter que les photos fournies par Artcurial et reprises par la presse sont celles de la MS670B n° 11 de 1973 (Henri Pescarolo et Gérard Larrousse).
Pour notre part, nous présentons la MS670B n° 7 de 1974 (Henri Pescarolo et Gérard Larrousse) offerte par Matra à l'ACO.

Une idée de prix * :

Vendue 6 907 200 € (Artcurial, Paris, février 2021)

* Attention

ce montant relevé lors d'une ou plusieurs transactions pour un modèle équivalent est destiné à compléter la présentation à nos lecteurs de cette Matra mais n'a pas valeur d'estimation.
"Vendue" correspond à une vente réellement effectuée pour un modèle comparable.

DossiersVoir aussi :

Matra MS670B
Vente Artcurial de février 2021 : le Groupe B aux enchères
 Matra
Matra18 modèles et 92 photos consultables pour Matra
La société MATRA (Mécanique Aviation TRAction) a été créée en 1945. La production porte sur
... [Lire la suite]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER