Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées - Guide EHPAD
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER

Guide Automobile

Citroën 2 cv 007
Citroën 2 cv 007
(doc. Yalta Production)


abonnement
Cliquer pour s'abonner

Publicité
Publicité

Guide Tourisme France

Les voitures de James Bond

31 décembre 2015

Après la James Bond girl, mais bien avant le Méchant incontournable, c'est le plus souvent une voiture qui donne la réplique à 007. Une belle sportive puissante et parfois un peu snob, qu'importe la marque, pourvu que le constructeur ait largement ouvert son chéquier pour figurer dans le film d'action le plus regardé de la planète. Ce cher James préfère toutefois les anglaises.
Essayons d'en dresser la liste.

Aston Martin DB5

De toutes les automobiles stars de James Bond (et même stars tout court), c'est à coup sûr la DB5 qui remporte la palme et fonde avec ses gadgets extraordinaires la légende des automobiles de l'espion anglais. Et combien de grands garçons se souviennent aujourd'hui d'avoir joué il y a 30 ou 40 ans avec la Dinky Toys DB5 007 "fonctionnelle" et ses gadgets presque aussi vrais/faux que ceux de l'originale.
La belle joue les vedettes avec talent dans Goldfinger et dans Opération Tonnerre.

Aston Martin DB5
 Consultez la fiche complète de la Aston Martin DB5

et voici une petite démo...

Les Bentley des origines

Dans ses livres, Ian Fleming décrit une Bentley MK IV Convertible 1933, 4 cylindres, 4,5 litres avec compresseur Amherst Villiers. Un drôle d'objet, n'ayant a priori jamais existé que sur la machine à écrire de l'auteur. Il faisait peut-être plutôt référence à une Bentley Derby 6 cylindres 3,5l, Drophead Coupé. Resterait à trouver le carrossier, car les Bentley étaient souvent habillées par des grands couturiers de l'automobile (amis lecteurs, vos infos seront les bienvenues).
Dans le film "Bons baisers de Russie", ce serait une Bentley Mk V.

Bentley Mk V Drophead
 Consultez la fiche complète de la Bentley Mk V Drophead

Sunbeam Alpine

Dans "James Bond 007 contre docteur No" (1962), notre espion conduit une jolie Sunbeam Alpine II. Pas encore très puissante, ni très luxueuse, mais diablement agile. Dans le film, c'est un cabriolet.

Sunbeam Alpine
 Consultez la fiche complète de la Sunbeam Alpine

Toyota 2000 GT

La Toyota 2000 GT est la première sportive sauce saké. Elle apparaît dans "On ne vit que deux fois" (1967). Mais c'est une version cabriolet, produite spécialement à seulement 2 exemplaires pour le film. James ne pouvait pas caser sa grande carcasse dans une voiture nippone de l'époque !
La preuve...



Toyota 2000 GT
 Consultez la fiche complète de la Toyota 2000 GT

Aston Martin DBS Vantage

Retour chez son fournisseur préféré, James Bond roule en Aston Martin DBS Vantage dans "Au service secret de Sa Majesté" en 1969.

Aston Martin DBS Vantage
 Consultez la fiche complète de l'Aston Martin DBS Vantage

Aston Martin V8

On retrouve l'Aston Martin DBS , cette fois une V8, dans "Tuer n'est pas jouer" en 1987.

Aston Martin V8
 Consultez la fiche complète de l'Aston Martin V8

Lotus Esprit

Dans "Rien que pour vos yeux" (1977), Roger Moore pilote une très belle Lotus Esprit S1 blanche capable de se transformer en... sous-marin. De toutes les voitures de James Bond, si la DB5 est la plus emblématique, la Lotus est la plus sophistiquée.

Lotus Esprit S1 James Bond
 Consultez la fiche complète de la Lotus Esprit S1 James Bond

A voir là...

Mais en 1981, dans "L'Espion qui m'aimait ", la Lotus Esprit (une Esprit Turbo) ne fait qu'une brève apparition avant d'exploser. Dommage. Elle sera remplacée par une 2 cv, qui fera la job (voir ci-dessous).

Lotus Esprit S3 Turbo
 Consultez la fiche complète de la Lotus Esprit S3 Turbo

Citroën 2 cv

Ainsi donc, dans "L'Espion qui m'aimait " (1981), James Bond doit semer les méchants qui ont détruit sa Lotus à bord de la 2cv de Carole Bouquet. Facile.

Citroën 2 cv 007
 Consultez la fiche complète de la Citroën 2 cv 007

A voir là...

Renault 5 Turbo 2

La Renault 5 Turbo 2 apparaît dans Jamais plus jamais (1983).

Renault 5 Turbo 2
 Consultez la fiche complète de la Renault 5 Turbo 2

Renault 11 TXE

Dans "Dangereusement vôtre" (1985), une Renault 11 TXE (ou TSE) passe un sale quart d'heure sur les quais de la Seine. Elle perd d'abord son toit, avant d'être coupée en deux. Miracle, elle roule encore : increvables ces voitures françaises !

Renault 11 TXE
 Consultez la fiche complète de la Renault 11 TXE

A voir là...

BMW Z3 Roadster

Dans GoldenEye, James Bond dispose d'une BMW Z3 roadster. Ce n'est pas une M, comme la nôtre, mais par contre elle est équipée de deux missiles Stinger. Cela peut toujours servir.

BMW Z3M Coupé (S54)
 Consultez la fiche complète de la BMW Z3M Coupé (S54)

BMW Z8

La BMW Z8 est utilisée dans "Le monde ne suffit pas" (1999).

BMW Z8
 Consultez la fiche complète de la BMW Z8

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées - Guide EHPAD
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine : CONSULTER

Démarches - Tourisme - Patrimoine - Automobiles : CONSULTER