Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Accueil    Marques    Rondeau  
Menu   Marques    Rondeau  
Guide Automobile
Publicité

Rondeau Inaltera
Rondeau Inaltera
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement
Cliquer pour s'abonner


Publicité

Publicité

 

Urgences

Publicité
Publicité

Guide Tourisme France

Rondeau Inaltera (1976)

L'Inaltera est une automobile destinée à la compétition en endurance. C'est le premier modèle conçu et construit par le pilote Jean Rondeau et sa petite équipe nouvellement constituée. C'est en octobre 1975 que le projet est lancé grâce à l'appui financier de Charles James.

Rondeau Inaltera
Rondeau Inaltera
(doc. Yalta Production)

Inaltera, le premier sponsor


Le budget nécessaire à l'aventure est fournit par l'industriel Charles James, alors patron du fabriquant de papier peint Inaltera. C'est la première fois qu'une voiture se présente au Mans sous le seul nom de son sponsor. Le calendrier est ridiculement court, puisque la voiture est chargée de gagner les 24 Heures en mai, sous 8 mois plus tard !

Puzzle automobile


Sous la direction technique de Jean-Pierre Devaux, libéré par l'arrêt de Matra en endurance, la voiture est assemblée sur un châssis tubulaire. Le moteur est un V8 Cosworth et la boîte une Hewland.
Il faut une bonne force de persuasion à Rondeau et James pour recruter des pilotes réputés : Jean Pierre Beltoise, qui vient d’être lâché par Guy Ligier et Henri Pescarolo pour la n°1. La n°2 sera conduite par Jean-Pierre Jaussaud, Jean Rondeau et Christine Beckers, l'une des rares femmes performantes alors disponible sur le plateau (Charles James aurait souhaité un équipage entièrement féminin pour l'image, il l'aura l'année suivante).
Les premiers essais ont lieu en mars 1976, au bout de seulement 5 mois.

L'Inaltera en compétition


Les deux voitures engagées aux 24 Heures du Mans 1976 vont finir la course. Un résultat d'autant plus remarquable qu'elles ont été construites en seulement 8 mois. Cette n°1 termine 8e (1ere en GTP) et la numéro 2, victime de plusieurs incidents, 21e.
En 1977, la n°1, pilotée par Jean-Pierre Beltoise et Al Holbert se classe 13e. La n° 2, pilotée par Lella Lombardi et Christine Beckers termine 10e. Une 3e voiture, pilotée par Jean Ragnotti et Jean Rondeau termine 4e (1ere en GTP).

Rondeau Inaltera

Rondeau Inaltera
Rondeau Inaltera
(doc. Yalta Production)
Rondeau Inaltera
Rondeau Inaltera
(doc. Yalta Production)
Rondeau Inaltera
Rondeau Inaltera
(doc. Yalta Production)
Rondeau Inaltera
Rondeau Inaltera
(doc. Yalta Production)
Rondeau Inaltera
Rondeau Inaltera
(doc. Yalta Production)
Rondeau Inaltera
Rondeau Inaltera
(doc. Yalta Production)
Rondeau Inaltera
Rondeau Inaltera
(doc. Yalta Production)
Rondeau Inaltera
Rondeau Inaltera
(doc. Yalta Production)

DossiersVoir aussi :

Rondeau Inaltera
Des merveilles à Montlhéry : 2e Grandes Heures Automobiles
 Rondeau
Rondeau2 modèles et 12 photos consultables pour Rondeau
Constructeur et écurie de compétition fondée par le pilote Jean Rondeau. Le palmarès de Jean
... [Lire la suite]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

Publicité

 Accueil    Marques    Rondeau  
Menu   Marques    Rondeau  
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine