Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Accueil    Marques    MEP (Maurice Emile Pezous)  
Menu   Marques    MEP (Maurice Emile Pezous)  
Guide Automobile
Publicité

logo MEP
logo MEP
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement
Cliquer pour s'abonner


Publicité

Publicité

 

Urgences

Publicité

MEP X2 (1967)

MEP X2
MEP X2
(doc. Yalta Production)

La MEP X2 est une petite monoplace à moteur central arrière, la première à courir dans la nouvelle Formule Bleue de Citroën.

Moteur Panhard


Le premier prototype, le X1 était animé par un moteur de Citroën Ami 6 de 25 ch. Celui-ci se révélant trop faible pour une compétition, sur la X2, c'est le moteur de la Panhard CT24, fort de ses 54 ch qui est choisi.
C'est également un moteur refroidi par air, ce qui permet de se passer de circuit de refroidissement et de radiateur, d'où un gain appréciable de poids, comme d'encombrement : la MEP est particulièrement fine.
Elle est construite sur châssis tubulaire coiffé d'une carrosserie en résine.

Formule Bleue


Pezous convainc Citroën, Michelin et BP, puis Total qui financent une formule de promotion, la Formule Bleue à partir de 1968.
Citroën finance la construction de 20 monoplaces mises à la disposition des automobiles clubs, ce qui permettra à de nombreux pilotes débutants de se lancer. Ensuite 50 exemplaires sont construits pour les compétitions.

année de sortie
1967
année d'arrêt
1971
nb. d'exemplaires
70

MEP X2

MEP X2
MEP X2
(doc. Yalta Production)
MEP X2
MEP X2
(doc. Yalta Production)
MEP X2
MEP X2
(doc. Yalta Production)
MEP X2
MEP X2
(doc. Yalta Production)

Fiche technique

Type de transmission : Propulsion

La MEP X2 est propulsée par un moteur en position centrale arrière, Panhard M10S, 2 cylindres à plat opposés, tout alu, vilebrequin 3 paliers, 2 culasses non détachables, soupapes en tête à rappel par barres de torsion et rattrapage hydraulique, arbre à cames central, carburateur double corps inversé Zenith. Il développe 54 ch DIN à 5750 tr/mn. Il est couplé à une boîte de vitesses d'Ami 6 à 4 rapports synchronisés.
Le châssis est réalisé en tubes carrés coiffé d'une carrosserie en polyester.
Les suspensions sont indépendantes par basculeurs, à bras, triangles et ressorts hélicoïdaux.
Les 4 freins sont à disque à commande hydraulique sans assistance.
La X2 pèse 360 kg au départ en couse et atteint 175 à 190 km/h suivant les réglages.

 MEP (Maurice Emile Pezous)
MEP (Maurice Emile Pezous)2 modèles et 12 photos consultables pour MEP (Maurice Emile Pezous)
Les MEP sont des petites monoplaces imaginées par Maurice Emile Pezous, ancien ingénieur aéronautique et
... [Lire la suite]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

 Accueil    Marques    MEP (Maurice Emile Pezous)  
Menu   Marques    MEP (Maurice Emile Pezous)  
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine