Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 Accueil    Marques    blindés allemands  
Menu   Marques    blindés allemands  
Guide Automobile
Publicité

Panzer
Panzer
(doc. Yalta Production)


Publicité

abonnement
Cliquer pour s'abonner


Publicité

Publicité

 

Urgences

Publicité

Guide Tourisme France

Char Tigre II Königstiger (Tigre royal) (1944)

Char Tigre II Königstiger (Tigre royal)
Char Tigre II Königstiger (Tigre royal)
(doc. Yalta Production)

A la fin de la Seconde Guerre Mondiale, la Wehrmacht met en service la Tigre II, surnommé Tigre royal. Protégé par un blindage avant en acier de 18 cm d’épaisseur d’acier, il pèse 70 tonnes.
Son canon de 88 mm a une portée de 10 km.
Il est propulsé par un énorme moteur Maybach 12 cylindres, 23 litres, de 700 ch.
Depuis l'invention de l'arbalète, le sort des batailles est lié à la puissance des armements. Alors, l'Allemagne nazie aligne en 1944 le char le mieux armé et protégé par le blindage le plus épais, le Tigre royal. Résultat, un engin gros comme un pavillon de banlieue. En face, les chars américains Sherman ne font pas le poids et sont détruits sans pouvoir espérer percer l'épais blindage ou même s'échapper.
Le char Tigre royal est engagé sur le front de l'Est (Minsk) et sur le front de Normandie.
Mais le titan a ses faiblesses, il est trop lourd pour beaucoup de ponts, trop large pour monter sur un wagon sans échanger ses chenilles et, surtout, il consomme 500 litres d’essence aux 100 kilomètres. Sujet aux pannes fréquentes, le maintenir en état de fonctionnement et le ravitailler ne sont plus à la portée de l'intendance de l'armée allemande aux abois.
La majorité des Tigre royal vont tomber en panne et être abandonnés après avoir été sabordés.
Sur les 6 survivants des Königstiger, il n’en reste qu’un seul en état de fonctionner et qui se trouve au Musée des Blindés de Saumur.

année de sortie
1944
année d'arrêt
1944
nb. d'exemplaires
489

Année du modèle présenté : 1944

Char Tigre II Königstiger (Tigre royal)

Char Tigre II Königstiger (Tigre royal)
Char Tigre II Königstiger (Tigre royal)
(doc. Yalta Production)
Char Tigre II Königstiger (Tigre royal)
Char Tigre II Königstiger (Tigre royal)
(doc. Yalta Production)
Char Tigre II Königstiger (Tigre royal)
Char Tigre II Königstiger (Tigre royal)
(doc. Yalta Production)
Char Tigre II Königstiger (Tigre royal)
Char Tigre II Königstiger (Tigre royal)
(doc. Yalta Production)

La Char Tigre II Königstiger (Tigre royal) en collection

Ce char appartient au Musées des Blindés de Saumur

DossiersVoir aussi :

Char Tigre II Königstiger (Tigre royal)
Rétromobile 2015 - 3. le salon Rétromobile en détails
Char Tigre II Königstiger (Tigre royal)
Visitez le Musée des Blindés de Saumur : 1- les Panzer
 blindés allemands
blindés allemands8 modèles et 33 photos consultables pour blindés allemands
Lorsqu'au début de la Seconde Guerre Mondiale, les armées allemandes déferlent sur l'Europe
... [Lire la suite]

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

 Accueil    Marques    blindés allemands  
Menu   Marques    blindés allemands  
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine