Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide Automobiles Anciennes - Retour à la page d'accueil
Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine
 retour Accueil    sommaire Dossiers  
Menu   sommaire Dossiers  
Guide Automobile
Publicité

Citroën B2 Autochenille Traversée du Sahara - Croissant d'Argent
Citroën B2 Autochenille Traversée du Sahara - Croissant d'Argent
(doc. Musée de Saint-Jean d’Angély)
Publicité


Publicité

abonnement
Cliquer pour s'abonner

Publicité

 

Urgences

Publicité

Guide Tourisme France

Croisière Noire, Croisière Jaune et autres : les premiers tout terrain à la conquête du Monde

4 octobre 2013

Comme aujourd'hui avec la F1 ou le rallye, si les constructeurs automobiles de l'entre-deux-guerres se lancent dans des aventures dangereuses, c'est que se cachent déjà derrière un soucis d'image. On perçoit des enjeux industriels majeurs, aussi bien pour répondre aux besoins de transport dans les terres vierges des colonies que des déplacements militaires dans une Europe en proie aux conflits. Les puissantes et rapides automobiles doivent savoir passer partout.
Voici sur seulement 20 ans, l'épopée des mécaniques tout terrain.


1922 - La Traversée du Sahara

A l'époque, il faut plusieurs mois pour traverser le Sahara à dos de chameau. André Citroën fasciné par l'enjeu s'associe à Adolphe Kégresse qui vient de déposer un brevet d'autochenille. Sur la base renforcée de la moderne Citroën B2, le constructeur greffe le dispositif. Le moteur est le 4 cylindres de 1452 cm3 à soupapes latérales qui développe 20 ch à 2100 tr/mn.

Citroën B2 Autochenille Traversée du Sahara
 Consultez la fiche complète de la Citroën B2 Autochenille Traversée du Sahara

Partie le 17 décembre 1922 de Touggourt, la mission Citroën, dirigée par Georges-Marie Haardt et Louis Audouin-Dubreuil, traverse le Sahara, et atteint Tombouctou, la perle du désert, le 7 janvier 1923 en transportant le premier courrier postal transsaharien. C'est la 1ere Traversée du Sahara.


1924 - Croisère Noire

Du 28 octobre 1924 au 26 juin 1925, des B2 améliorées réaliseront la fameuse Croisière Noire, première liaison transafricaine, de Colomb-Béchar à Madagascar.

Citroën B2 Autochenille Croisière Noire
 Consultez la fiche complète de la Citroën B2 Autochenille

1924 - Alger - Le Cap

Pour Louis Renault, le très puissant concurrent d'André Citroën, pas question de se laisser distancer.
La société met au point un véhicule tout terrain à 6 roues doubles.
Le moteur est un 4 cylindres 2120 cm3. La puissance est transmise aux 2 essieux arrière à l'aide d'une boîte 3 vitesses et démultiplicateur à 2 positions.
Le Renault MH se révèle plus rapide et plus fiable que le système à chenillettes Kégresse.
En 1923, une première mission rallie Touggourt à Tozeur en 2 jours prouvant ainsi que les Renault peuvent passer là où les Citroën sont passés.

Renault type MH 6 roues
 Consultez la fiche complète de la Renault type MH 6 roues

Le 15 novembre 1924, une nouvelle mission se lance dans la traversée du continent africain, d'Alger au Cap. Elle termine le 23 juillet 1925, soit un mois après le Raid Citroën, après avoir parcouru 23000 kilomètres, traversé 35 rivières en pirogue et construit 129 ponts.

1931 - Croisière Jaune

La Croisière Jaune doit prouver la suprématie de l'automobile, si possible de marque Citroën, en parcourant pour la première fois la mythique Route de la Soie. Le raid est organisé en 2 groupes :
- le groupe Pamir, dirigée par Georges-Marie Haardt et Louis Audouin-Dubreuil, part de Beyrouth et voyage d'Ouest en Est,
- le groupe Chine, dirigé par Victor Point, part de Tianjin, voyage d'Est en Ouest.
Les deux groupes doivent se retrouver au Xinjiang, et se diriger ensemble vers Pékin.
Les voitures sont des Citroën P17 et P19, respectivement basées sur les puissantes C4 et C6.

Autochenille Citroën P17
 Consultez la fiche complète de la Autochenille Citroën P17

Mais la mission, va se heurter à de terribles difficultés naturelles ainsi qu'aux troubles politiques qui agitent cette partie du monde. Haardt meurt d'une pneumonie à Hong Kong en 1932. La Croisière Jaune se solde par un demi-échec, mais démontre néanmoins les capacités extraordinaires des machines.

1935 - La suite

A chenilles ou à roues multiples, les véhicules tout terrain sont nés. Ils intéressent surtout les militaires de tous pays qui souhaitent pouvoir se déplacer rapidement dans toutes les conditions.
Voici par exemple cette Lorraine Dietrich type 72, construite à une centaine d'exemplaires sur une licence de la marque tchèque Tatra.

Lorraine-Dietrich type 72
 Consultez la fiche complète de la Lorraine-Dietrich type 72
.

1941 - La Jeep

Les militaires US réclament un nouveau véhicule qui cumule les capacités des tout terrain existants et une polyvalence extrême. Un cahier des charges intenable qui donnera pourtant naissance 20 ans seulement après la Citroën B2 à un véhicule mythique : la Jeep.

Jeep Willys MB
 Consultez la fiche complète de la Jeep Willys MB

Construite à des milliers d'exemplaires, agile, rapide et passe-partout, la Jeep, fille de ses glorieuses aînées est tellement réussie qu'elle fixe pour une cinquantaine d'années les caractéristiques d'une nouvelle catégorie de véhicule : le 4x4.

Restons en contact

- n'hésitez pas à nous aider et faire des remarques sur nos fiches en écrivant à la rédaction.
- pour découvrir chaque mois les nouvelles anciennes présentées, inscrivez-vous gratuitement à notre Lettre mensuelle (pas de spam).

Ecrire à la rédaction Recevoir la lettre mensuelle Inscription d'un événement dans l'Agenda Inscription d'une association

 retour Accueil    sommaire Dossiers  
Menu   sommaire Dossiers  

Guide des Démarches - Votre département - Guide des Hôpitaux et cliniques - Guide des Maternités - Guide Médicaments - Guide des Lycées
Guide Tourisme France - Guide Baignades - Guide Campings - Guide Automobiles Anciennes - Journées du Patrimoine